Secrétariat général du Ministère des Mines/: prise de fonction du Général Adolphe Yonghan

0 79

Serge Alain Eliwantchony passe le témoin au Général Adolphe Yonghan

Militaire formé à Saint-Cyr (France) et à l’université de Fès au Maroc, le nouveau Secrétaire général devra seconder l’autorité ministérielle pour mener à bien la feuille de route arrêtée par les plus hautes autorités du pays.

HeaderOlamBanner

Promu lors du Conseil des Ministres du 28 septembre dernier, le nouveau Secrétaire Général du ministère des Mines, le Général Adolphe Yonghan, a été installé ce mardi 3 octobre, par le Ministre des Mines, Hervé Patrick Opiangah. La salle de réunion du ministère à servi de cadre à cette cérémonie.

Après la phase protocolaire, le nouveau patron de l’administration a recommandé à ses collaborateurs de rester focus sur les résultats qui sont attendus de chacun. A ce titre, il a insisté sur la discipline et le respect de la hiérarchie. Il a ensuite dit espérer que leur collaboration se fera dans l’intérêt du pays, et surtout de ce ministère important aux yeux des autorités gabonaises.

Pour ce commando parachutiste de formation, la résolution des plaintes formulées par les agents ne trouvera satisfaction que s’il y a une implication de toutes les composantes. Il a signifié, à toutes fins utiles, qu’il ne fera pas de chasse aux sorcières, car sa présence au département des Mines consistera exclusivement à aider le ministre à exécuter la feuille route qui lui a été remise par le CTRI. Feuille de route dont la matérialisation dépend de l’implication de tous les agents.

Avant, le SG sortant, Serge Alain Eliwantchony, a prodigué de sages conseils à son successeur, déclarant :  » Dans cette maison, vous aurez de très bons collaborateurs. Travaillez avec eux sans appréhension. J’ai décelé en eux de braves travailleurs capables de surmonter des défis. En distribuant de bons ballons, comme au football, je crois que l’objectif sera atteint », a-t-il dit. Avant de lui souhaiter plein d’abnégation, afin que le ministère des Mines demeure une entité unique, totalement détachée du ministère du Pétrole auquel il était encore lié récemment.

En rappel, le Général Adolphe Yonghan est un soldat appartenant au Corps de l’Armée de terre, précisément au Bataillon des parachutistes. Il est issu de la 178ème promotion de l’école militaire de Saint-Cyr (France). Il est également breveté École de guerre. Le nouveau SG est par ailleurs nanti d’un Master (Spécialité Défense Nationale) obtenu à l’université de Fès au Maroc. Il a précédemment occupé les fonctions de
Commandant adjoint du Prytanée militaire de Libreville pendant 7 ans. Avant sa nomination, le général Adolphe Yonghan était Chef d’état-major général adjoint des Forces armées gabonaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.