« La Liga a un problème avec le racisme » : Vinícius traité de singe

0 8

La star brésilienne du Real Madrid a été visée par des chants racistes, lors du match de championnat à Valence dimanche.

Une fois de plus, la star du Real Madrid Vinícius Júnior a été la cible de chants racistes. Les incidents se sont produits à Valence lors du match du championnat d’Espagne qui a vu les Mérengues s’incliner (1-0). Le Brésilien a finalement été expulsé en fin de match (90’+7) pour une échauffourée avec Hugo Duro, qui n’a lui pas été sanctionné par l’arbitre.

HeaderOlamBanner

Durant tout le match, le public du stade Mestalla a insulté l’ailier, mais des doutes subsistent sur la teneur des insultes. Carlo Ancelotti a entendu le stade crier « mono », soit singe en espagnol, mais un journaliste lui a précisé en conférence de presse que les spectateurs criaient « tonto », qui signifie « imbécile » en espagnol. Une explication qui n’a pas convaincu l’entraîneur madrilène. « Pourquoi pensez-vous que l’arbitre a interrompu le match ? Parce que le public criait « imbécile » à Vinícius ? Non. L’arbitre a interrompu le match parce qu’il a ouvert le protocole de racisme », a soutenu l’Italien.

« Ce qu’ont gagné les racistes, c’est mon expulsion. Ce n’est pas du foot. C’est la Liga », a réagi Vinícius, 22 ans, sur son compte Instagram. « Ce n’était pas la première fois, ni la deuxième ni la troisième. Le racisme est normal en Liga. […] Je suis vraiment triste. Le championnat qui appartenait autrefois à Ronaldinho, Ronaldo, Cristiano et Messi appartient aujourd’hui aux racistes », a regretté le jeune joueur brésilien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.