Setrag/ début de Campagne de sensibilisation sur la sécurité ferroviaire au Lycée Technique de Franceville

0 881

La SETRAG via la Coordination d’Exploitation 4, gérée par Georges Moundounga, a procédé le 22 novembre 2023 au lancement officiel de la 5ème édition de la campagne de sensibilisation sur les risques ferroviaires. Opération qui vise à informer les riverains du rail sur les comportements à adopter pour leur sécurité.

Le Lycée Technique Agathe Obendze de Franceville situé dans le 4ème arrondissement de la Commune de Franceville, Capitale provinciale du Haut-Ogooué, a été le site choisi pour le lancement officiel de la campagne de sensibilisation sur la sécurité ferroviaire baptisée « Ne Te mesure Jamais au Train » qui s’adresse aux usagers de la voie ferrée, mais plus encore aux communautés établies le long du Chemin de fer, des élèves des établissements voisins aux rails pour lesquels la SETRAG multiplie des stratégies pour prévenir le maximum d’accidents sur un périmètre de 200 mètres de chaque côté du rail.

La sensibilisation des élèves à qui des rudiments nécessaires ont commencé à être donnés, notamment sur la dangerosité du train, va se poursuivre pendant un mois, c’est-à-dire jusqu’au 20 décembre 2023. Pendant cette période, les agents sensibilisateurs ayant au préalable été formés pour relayer le message et les techniques de sécurité sillonneront les établissements scolaires retenus.

HeaderOlamBanner

Cette phase de lancement a eu lieu en présence de Youma Abdoul Rabman,maire du 4ème arrondissement de la Commune de Franceville, Emile Nzatsi ,Proviseur du Lycée Technique Agathe Obendze de Franceville, et bien sûr les élèves, principaux concernés par cette opération.

Toutes ces personnalités ont salué cette initiative, remerciant la SETRAG pour sa responsabilité sociétale et son caractère d’entreprise citoyenne qui place le bien-être et la sécurité des populations au cœur de ses actions.

Quant aux élèves, ils ont manifesté leur intérêt face aux informations reçues, promettant eux aussi, de les relayer auprès de leurs familles respectives et proches, répétant en chœurs : «Il ne faut jamais se mesurer au train ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.