SOCIÉTÉ : la voie ferrée sabotée entre les gares de Mbel et Andem

0 36
Banner

LA REDACTION LE 27 avril 2024

HeaderOlamBanner

La sécurité des usagers de la voie ferrée est désormais menacée. Des actes de sabotage ont été perpétrés dans le périmètre kilométrique 58+900.Ces actes qui portent atteinte à la sécurité de notre chemin de fer ont été signalés entre le 20 et le 21 avril et seraient l’œuvre de personnes jusque-là non identifiées. Les motivations desdits actes restent inconnues et constituent un véritable danger pour les usagers du train.

Pour rappel, à côté de la voie terrestre non bitumée, la voie ferrée est la principale voie de communication qui permet de rallier librement certaines localités de l’intérieur du pays.Depuis sa mise en place, elle permet le transport des personnes, des marchandises et joue un rôle important pour notre économie.En effet, le transport des matières premières telles que le manganèse, le bois et le fret desservant l’intérieur du pays est assuré via la voie ferrée.

En déposant des obstacles sur les rails, ces personnes mal intentionnées ont délibérément tenté de mettre en péril la vie des usagers du chemin de fer. Garante de la sécurité de la voie ferrée et de ses usagers, la Setrag a initié des démarches qui permettront de débusquer les responsables de ces actes criminels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.