Nkok, fer de lance de la diversification économique gabonaise

0 992

Le colonel Maurice Ntossui Allogho, tout nouvellement nommé ministre des Eaux et Forêts du Gabon, a entamé sa prise de fonctions en visitant le site industriel de Nkok, un moteur essentiel de la diversification économique du pays, notamment en tant que leader de la filière bois. Cette visite, qui s’est déroulée le lundi 25 septembre, a été l’occasion pour le ministre de découvrir les opérations de la Zone d’Investissement Spéciale de Nkok (ZIS) et de rencontrer les dirigeants de Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

Le colonel Maurice Ntossui Allogho, tout nouvellement nommé ministre des Eaux et Forêts du Gabon, a entamé sa prise de fonctions en visitant le site industriel de Nkok, un moteur essentiel de la diversification économique du pays, notamment en tant que leader de la filière bois. Cette visite, qui s’est déroulée le lundi 25 septembre, a été l’occasion pour le ministre de découvrir les opérations de la Zone d’Investissement Spéciale de Nkok (ZIS) et de rencontrer les dirigeants de Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

Lors de sa visite, le ministre et sa délégation ont été accueillis par l’Administrateur Directeur Général de la ZIS de Nkok, ainsi que par les responsables de GSEZ. Le point d’orgue de la visite a été une présentation détaillée de la ZIS de Nkok, mettant en lumière ses infrastructures et son rôle essentiel dans le développement économique du Gabon.

HeaderOlamBanner

Parmi les éléments clés de cette présentation, le Guichet Unique a été mis en avant. Ce Guichet Unique simplifie considérablement les procédures administratives pour les entreprises, favorisant ainsi un environnement propice aux affaires.

La ZIS de Nkok, lancée en 2013, occupe une place de premier plan dans le secteur de la transformation du bois en Afrique. Chaque année, elle transforme plus de 800 000 mètres cubes de bois et exporte pour environ 150 milliards de FCFA, ce qui en fait le leader de son domaine sur le continent. En outre, cette zone industrielle est un moteur économique majeur pour la région de l’Estuaire, générant plus de 20 000 emplois directs et indirects.

La visite du ministre des Eaux et Forêts à la ZIS de Nkok témoigne de l’importance de cette zone industrielle dans le cadre de la diversification économique du Gabon. Elle souligne également l’engagement du gouvernement gabonais à promouvoir le secteur des forêts et de l’industrie du bois, tout en veillant à la préservation des ressources naturelles du pays. Le secteur forestier joue un rôle crucial dans l’économie gabonaise, et la ZIS de Nkok est un acteur central de cette transformation économique et industrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.