Mine de fer de Belinga: priorité a l’emploi des nationaux

0 76

Le Ministre des Mines, Hervé Patrick Opiangah, a eu une séance de travail ce vendredi 29 septembre avec une délégation de la société Ivindo Iron en charge de l’exploitation à venir du gisement de fer de Belinga, dans l’Ogooué-Ivindo. Cette délégation était conduite par son Directeur Général, Éric Épée.

HeaderOlamBanner

L’occasion a ainsi été donnée au Ministre de rappeler à ses hôtes la nécessité pour eux de placer les nationaux au cœur de leurs activités, à travers notamment une gabonisation des emplois. Comme autre exigence du membre du Gouvernement, l’impérieuse nécessité, pour cet opérateur économique, ainsi que tous les autres exerçant dans le secteur minier, d’œuvrer à l’entretien des infrastructures routières et ferroviaires qui servent à acheminer les minerais qu’ils exploitent. Tout comme à travers la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), ces investisseurs doivent aider à la construction et au maintien des infrastructures existant dans leurs lieux d’activités. Car dans l’esprit d’Hervé Patrick Opiangah, les ressources du sous-sol doivent également profiter au développement de ces zones.

La rencontre a permis au Directeur Général de Ivindo Iron, Eric Épée, de présenter les activités de cette entreprise qui se trouve encore au niveau de l’exploration du fer de Belinga. « Nous sommes en train de mener des études pour déterminer tous les contours du projet », a indiqué l’hôte du Ministre.

A retenir que cette séance de travail s’inscrit dans la poursuite des rencontres entreprises entre le Ministre des Mines et les opérateurs de ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.