Voie de contournement de l’ADL : Les clés des nouvelles maisons remises aux déguerpis

0 387

Les familles déguerpies de leurs habitations pour la réalisation du projet de construction de la voie de contournement de l’aéroport de Libreville, qui avaient fait le choix d’une compensation en nature, ont reçu le 23 août les clés de leurs nouvelles maisons construites. Elles sont désormais propriétaires de 62 habitations au quartier Alibandeng.

Les populations impactées par le projet de la voie de contournement l’aéroport de Libreville (ADL), qui avaient fait le choix d’une compensation en nature, ont après plusieurs mois d’attente reçu les clés de leurs nouvelles habitations des mains du directeur général de GSEZ Airport et du ministre de l’Habitat, au cours d’une cérémonie ce mercredi 23 août. Le projet de relogement de ces populations, partenariat entre l’État gabonais et la société GSEZ Airport, s’est déroulé sur huit mois environ et a permis la construction de 62 habitations dotées d’une, deux ou encore trois chambres ainsi que de toutes les commodités nécessaires pour une vie épanouie.

HeaderOlamBanner

«Nous voulons au niveau de GSEZ Airport vous dire à quel point nous attachons du prix à cette approche sociale et à quel point nous sommes particulièrement reconnaissants d’avoir eu votre patience pour livrer ce chantier», a déclaré remettant les clés aux bénéficiaires, le directeur général GSEZ Airport, Igor Simard. «Ces logements sont à présent les vôtres. Il vous appartient donc d’en prendre soin et de les maintenir en bon état», a-t-il conseillé. «Aujourd’hui, je remercie le président de la République pour ce qu’il nous a fait. Je le remercie de tout cœur au nom de toutes les mamans.

Il est béni» a exprimé Valentine Ntsame Nze la première à bénéficier des clés de sa nouvelle maison, une habitation de trois chambres.

«Pour vous qui avez choisi d’être compensés en nature, j’ai le plaisir de vous annoncer que ces maisons sont assorties de titres fonciers. En recevant vos clés, vous devenez de facto propriétaires», a dit le ministre de l’Habitat. «Félicitations donc aux 62 familles qui reçoivent les clés de leurs nouveaux chez-soi. Que ces mûrs deviennent le témoignage de votre résilience et de votre courage», a poursuivi Olivier Abel Nang Ekomiye. Bien que scrupuleusement vérifiées par les différentes équipes techniques de la société GSEZ Airport ainsi que les sociétés de construction, les maisons dans lesquelles des défaillances originelles seront constatées pourront faire l’objet de suivi par les équipes des sociétés de construction.

Les occupants auront à leur disposition sur une période de 6 mois, une hotline (ligne fixe) afin de signaler les pannes éventuelles dans leurs maisons

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.