TCHAD : une « cinquantaine de morts » lors de manifestations dans plusieurs ville du pays

0 35

Des importantes manifestations secouent le Tchad depuis quelques heures en occasionnant des affrontements entre l’armée et la population.

HeaderOlamBanner

Ces affrontements ont fait « une cinquantaine de morts et « plus de trois cents blessés » selon le Premier ministre Saleh Kebzabo.

Ce dernier a également annoncé la « suspension de toute activité » d’importants groupes d’opposition et un couvre-feu.
« Il y a eu une cinquantaine de morts surtout à N’Djamena, Moundou et Koumra et plus de trois cents blessés », a ainsi affirmé Saleh Kebzabo, précisant que le couvre-feu de « 18H à 6H du matin » durera jusqu’au « rétablissement total de l’ordre » à N’Djamena, à Moundou, à Doba et à Koumra » et a prévenu que le gouvernement « fera régner l’ordre sur l’ensemble du territoire et ne tolèrera plus aucune dérive d’où qu’elles viennent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.