Setrag/Développement Durable : Vers une intégration de la Finance verte dans les pratiques

0 548

Setrag, acteur clé du transport ferroviaire au Gabon, s’engage résolument dans la transition écologique en intégrant la finance verte à ses pratiques. Pour relever ce défi ambitieux, les cheminots de Setrag ont récemment participé à un atelier sur les métiers verts organisé par le ministère de l’Environnement.

L’atelier, qui a rassemblé des professionnels de divers secteurs, portait principalement sur la finance verte. La délégation de Setrag, dirigée par Maria Ribeiro Da Sylva, directrice du développement durable, a activement participé à cette rencontre. Ce fut l’occasion pour ces responsables d’entreprise de discuter des défis environnementaux, de renforcer leurs connaissances sur les métiers verts, et d’approfondir leur compréhension de la finance verte. Une opportunité enrichissante qui a permis d’explorer les enjeux et les perspectives de développement durable, nécessaires pour affirmer leur leadership en matière de transport.

HeaderOlamBanner

Les panélistes ont présenté divers exposés sur des thématiques cruciales liées à la transition écologique. Parmi les intervenants figuraient des représentants de la Caisse de Dépôts et Consignations (CDC), des institutions bancaires telles que le Fonds Vert Climat, des présidents d’Organisations Non Gouvernementales (ONG), des universitaires, ainsi que des représentants des délégations diplomatiques de l’Union Européenne, des ambassades des États-Unis et de France, et de l’Agence Française de Développement (AFD).

Les discussions ont souligné l’importance des partenariats entre les ONG et les entreprises locales. Les séminaristes ont également recommandé l’adoption de pratiques de finance verte par les entreprises et les collectivités. Cet appel à une collaboration accrue vise à promouvoir des initiatives durables et à renforcer les capacités des entreprises à répondre aux défis environnementaux.

À la suite de ces travaux, Setrag envisage de franchir une nouvelle étape en procédant à l’émission d’obligations vertes pour financer ses projets environnementaux. Cette initiative s’inscrit dans une stratégie plus large de développement de partenariats avec des ONG pour la mise en œuvre de projets durables. En adoptant ces pratiques, Setrag se positionne non seulement comme un acteur majeur de la préservation de la nature, mais aussi comme un leader exemplaire dans l’intégration de la finance verte au sein de ses activités.

Ainsi, l’engagement de Setrag en faveur du développement durable se renforce, avec une volonté claire de contribuer de manière significative à la transition écologique et de promouvoir une économie plus verte et résiliente au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.