Woleu-ntem/Entretien routier : Mise en œuvre du Plan d’Urgence.

0 56 854

Le Plan d’Urgence d’Entretien Routier est un Programme National du Gouvernement Gabonais,qui vise à rendre circulable, le réseau routier en terre en tout saison. Il avait été mise en place sur instruction du Président de la République Chef de l’État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba.

Dans sa phase opérationnelle au niveau de la Province du Woleu-ntem, les travaux sont exécutés par le ministère en charge des travaux publics, par le biais de la Direction Provinciale des Travaux publics (DP9).

Mais pour une meilleure excution de ce plan d’urgence conformément à la vision du Gouvernement, Mme Françoise Assengone Obame, en sa qualité de Ministre Déléguée auprès du Ministre en charge des Travaux Publics sillonne actuellement dans la province du Woleu-ntem. Elle est accompagnée d’une forte délégation des experts du ministère, a cela s’ajoute la DP9, pour visiter et inspecter le travail effectué sur le terrain.

HeaderOlamBanner

Selon le constat fait sous son regard bienveillant, le niveau d’avancement des travaux sur le terrain se présente ainsi qu’il suit:

Département de l’Okano:

  • Mitzic-Sam, remise en forme des travaux réalisés : 5 Km;
  • Sam-Medouneu (Route Nationale 5), 500 m réaliser sur 70 Km; Département du Woleu/Canton Nyè:
  • Oyem-Obiute-Tho’o Effack, 25,200 Km réaliser sur 30 Km, avec réhabilitation de deux ponts sur la Route Départementale 9502;
  • Oyem-Akam Essatouck, Route Départementale numéro 9504, deux ponts construits au PK 2,200 et au Pk 5,500 y compris, 36 Km réaliser ; Département du Ntem à Bitam :
  • Akam-Effack-Alene-Bidoumssang, 25 Km linéaire (Route Départementale Numéro 93,11): Ensoleillement Mécanisé : 0,900 Km. Remise en Forme : 0,500 Km;
  • Bitam-Aloune-Meyo Kyè (Route Départementale Numéro 83,04), 14,20 Km linéaire réaliser ( Ensoleillement plus Remise en Forme); Commune de Bitam:
  • Entrée Petro-Bitam 1, 200 Km réaliser. A chaque étape, Françoise Assengone Obame à été reçue avec tout les honneurs dûs à son et rang et ce, dans le respect des mesures de distanciation…
  • Correspondance de Cédric ONDO MEYE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.