VIE DES MÉDIAS : début de palabres entre NGOYO et la presse privée ?

0 33

 La déclaration de la Haute Autorité de la Communication N° 0025/HAC/CT/JMKD du 06 avril 2022 fait grand bruit et énerve déjà les journalistes de la presse privée gabonaise.

 Je lâche la bonne doc !

Oncle Ngoyo invite les responsables des entreprises privées de communication audiovisuelle, d’édition, et de publicité à s’acquitter de leurs redevances annuelles pour le compte des années 2021-2022.

ivounda réclame le miang a ses petits frère trop nguembé.

Ngoyo est convaincu que les petits journalistes débrouillards du ngwalanda  se font pleins les poches dans un marché privé contrôlé en majeur partie par notre confrère l’union. 

Oncle Ngoyo devenu politicien ne semble plus réaliser les réalités des petites maisons de presse qui peinent à vivre aisément dans un marché déjà très étroit. 

Oncle Ngoyo souhaite que le miang rentre et il lorgne les petites poches des journaleux ngwalandais étrangler par la situation économique que traverse notre pays dans un après Corona très douloureux .

HeaderOlamBanner

Oncle Ngoyo brandit les dispositions de lois qu’il aurait trouver sur la table de son prédécesseur et il frappe fort.

Oncle ngoyo a pris une décision qui semble faire danser une certaine presse qui relaie à coup de tambour cette news triste aux yeux de petits débrouillards qui ont compris que l’état n’aura pas toujours la possibilité d’employer tout le monde .

après l’annonce de ça, la presse d’en haut danse et celle d’en bas ira bientôt tapé le diable .

Oncle ngoyo aura bientôt dans son jardin l’invasion barbare de ses frères , sœurs, cousins et neveux qui ont certainement eu tort d’embraser l’entrepreneuriat dans la presse après s’être inspirer pendant longtemps de ses mémorables prestations dans les fameux dossiers de la rtg à l’époque omarien .

Vivement que oncle ngoyo vive longtemps pour comprendre que sa décision  

N’aura d’effet que si des mécanismes d’accompagnement sont mit en place par la tutelle en vue de contribuer à la rentabilité  de ses petites entreprises de presse qui contribuent au dynamisme  du pluralisme politique en débats commentaires et analyses .

A jour j moins de 2023, oncle ngoyo  veut faire taire ses petits frères de la presse indépendante ? 

kieeee! Oncle NGOYO…….

Nsili

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.