SOUPÇON DE NOUVEAU CONFINEMENT AU NGWALANDA : la douleur du pivot.

0 1 612




Après les deux jours de travaux, des membres du gouvernement de Rose Christiane Ossouka  a la présidence, ca cogite fort dans le pivot .
La relance de l’économie sera t’elle effective avec les rumeurs d’un confinement qui pointerait à l’horizon ?

Haaa!

La relance de l’économie, qui devrait pourtant passer par la reprise de certaines activités qui contribuent au produit intérieur brut du pays (PIB).

Ece possible avec l’affaire de confinement total qui se fait déjà rumeurs ?

Heee! Dieu !

Ngwala premier pense que la crise sanitaire qui secoue le monde depuis plusieurs années a bolai le bizness comme pas possible. 

Ngwala premier a crée le mouvement du séminaire avec les membres du gouvernement chacun dans son secteur d’activité pour trouver des pistes de solutions en vue de régler certains problèmes qui freinent le démarrage effectif de l’économie.


Le mangement de chacun est menacé et il faut agir. 

Owoungwee ossouka et sa team doivent nous dire comment ils vont relancer le bizness  si le battement du  confinement la revient encore fort fort

Le manquement de ça
Depuis près sept mois c’est kinda!impossible d’attaquer le dehors 
Ceux qui work dans la night sont depuis dans le nguémbé.

Les gérants de boîtes de nuits sont obalango 
Les portiers, pizzaiolo et vendeurs de poulet ou fastfood de la nuit (obalango)


Meme les teuch ou Clandoman  de nuit ne combattent plus le gain.


Le pays doit redécoller dans deux ans (2021-2023),  ont fait comment avec un autre confinement oooo.

HeaderOlamBanner


Affaire de Corona va tuer le ngwalanda. 
Ngwala premier tchek que, l’année deux mille vingt et un, représente l’année du redécollage économique pour le ngwalanda , mais quelle qualité ?
 Avec le confinement, et reconfinement la ?

Ici à ngouoni on se pose des questions depuis le matin. 
peut-on relancer l’économie sans tenir compte des réalités économiques ?
Comment permettre aux petites entreprises et activités de nuit de reprendre les activités doucement doucement . 


 C’est chaud dehors !


Le chômage gagne du terrain et ya plus le work .


Les pariétaires de boite de nuit, bars et autres sont dans les palaba.
Les petits work des jeunes des pivots sont bolai.
Le nguaimbai fouette les frangins et frangines.


Les discours se multiplient en haut dans les salons climatisés. 
Les solutions viennent en bateau depuis kala .
Depuis plus de huit mois, les petits commerces et les activités de la night sont toujours fermés dans le ngwalanda.

Kieee!

Les mesures d’allègements du gouvernement pour permettre à certaines activités de tourner n’ont pas tenu compte de cette catégorie de travailleurs. 
Ca freine la relance de l’économie ooo adieh.

Les ngwalandais sont au sol et n’arrivent toujours pas à joindre les deux bouts depuis huit mois.
Le ngwalanda  est en pleine crise sanitaire depuis plus de huit mois. 
Affaire Corona a bouleversé les comportements et le mode de vie du pivot. 

l’accroissement de  la pauvreté dans le pays est en téléchargement rapide en mode 4 G 
Les vendeurs de bavettes gnama le bon gain, les clandoman et taximan augmentent les tarifs en pèle mêle. 

Les Mberets intensifient le mangement du raketage avec des contrôles qui profitent à leurs intérêts. 
Heee! Bwedi ooo

Finissez avec les séminaires dans les salles climatisées oooo.

ca chauffe ici en bas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.