SOGATRA: c’est l’heure du miang.

0 511


Haaaa!

C’est déjà dû bon à sogatra.

HeaderOlamBanner

Voici la bonne doc.
Accalmie et petit sourire à coté, voici les gens de sogatra à la queue Leuleu à l’attente du miang.
L’attente fut longue et le miang est déjà là !
Deux mois de salaire seront alloués aux agents de la société gabonaise des transports (Sogatra), soit décembre et janvier.
Jeudi 25 février et vendredi sont les jours du miang .
Le ministre des Transports, Brice Constant Paillat et le directoire de la Sogatra ont réussi à s’accorder sur un deal.
Les partenaires sociaux ont validé ca et le miang coule déjà popo.

la base de Sogatra à Libreville

Le membre du gouvernement s’est entretenu avec ces derniers, pour trouver la solution du miang de moitié ou un peu .

Effet immédiat,  levée de la grève dans ce secteur placé sous sa tutelle.
Oui oui ! C’est un deal et le magot n’aime pas le bruit.

Brice Constant Paillat, le ministre des Transports, donne donc
Une bouffée d’oxygène aux grévistes coléreux de sogatra  .
Fin de la kinda galère de ses hommes et femmes fortement atteint du Nguembé depuis plusieurs mois.

Ouf de soulagement et accalmie.
Les agents de la Société gabonaise de transport (Sogatra) ont décidé de reprendre le work .

Deux mois d’arriéré de salaire sur les 10 mois dus aux agents de cette entreprise, voici la quantité du miang dispo depuis hier.

Il reste les arriérés de sept mois de salaire de 2018 et 2019 pour que le (game) devienne propre aux yeux des agents.

Haaaa!
C’est l’heure du miang et voici déjà un peu de gain.
Vivement que les choses s’arrangent à long terme pour les gens de sogatra ooo.
Les choses du ngwalanda me djonce le scanner, mieux je fonce a mon bricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.