SOBRAGA : pas d’achat de capsules de bouteilles en verre consignés

0 33

La société des brasseries du Gabon va en guerre contre des individus non identifies qui serait à l’origine d’un flou entretenu autour d’un phénomène de rachat de capsules en fer provenant de certaines boissons.

Au moment où la rumeur et le phénomène tendent à prendre une ampleur plus importante sur les réseaux sociaux, la sobraga dément et déclare ne pas se reconnaître dans une affaire de boissons aux capsules en fer

Le phénomène est grand et inquiétant, les plaintes des usagers sont multiples à la Direction Générale de la Sobraga ou les plaignants défilent avec des bidons remplis de capsules en fer collectées çà et là.

La réaction de sobraga fait suite à une fausse information qui a circulé sur les réseaux sociaux au mois de novembre, affirmant que la Sobraga rachetait les capsules de boissons en fer.

HeaderOlamBanner

Malgré un démenti rapide sur le site internet et les réseaux sociaux des Brasseries du Gabon, la situation semble perdurer, au grand dam des « apprentis collecteurs » qui réalisent souvent une longue distance avec leurs stocks de capsules, pour se voir confirmer dès la guérite qu’il s’agit là d’une fausse information.

Fortement impliquer dans le recyclage des emballages de boissons qu’elle commercialise, la Sobraga a noué un ensemble de partenariats avec des opérateurs locaux pour la collecte, le traitement et le recyclage des bouteilles en plastique usagées et des canettes en aluminium. Cette économie circulaire mise en place avec ses partenaires privés et institutionnels ont notamment permis en 2021 de collecter et de traiter plus de 500 tonnes de bouteilles en plastique usagées.

Mais en l’absence de partenaire en local pour leur traitement et leur recyclage, les capsules métalliques des bouteilles en verre consignées ne font pas partie de cette économie circulaire. La Sobraga prie donc l’ensemble des personnes qui ont reçu cette fausse information de surseoir à leur collecte, et de ne plus se présenter à son siège d’Owendo dans l’espoir de « vendre » les capsules collectées.

Si vous êtes intéressés par la collecte des emballages de boissons usagées, la Sobraga vous invite à la contacter via son formulaire de contact sur le site internet : www.sobraga.net ou en inbox sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.