SETRAG: Déraillement d’un train minéralier entre les gares d’Oyan et Mbel .

0 14

Nouveau drame quelques jours après le précédent ayant nécessité l’arrêt provisoire du trafic a strag , la direction générale de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) informe qu’un nouveau déraillement de train minéralier est survenu ce jeudi 22 avril entre les gares d’Oyan et Mbel. Aucune perte en vie humaine

.

le train minéralier n°1470 a déraillé ce 22 avril 2021 entre les gares d’Oyan et Mbel.

HeaderOlamBanner

La tradition des déraillements prend forme sur la voie ferrée gabonaise. Ce jeudi aux environs de 7 heures, un nouvel incident liés a un train minéralier, le n°1470, est survenu entre les gares d’Oyan et Mbel, informe la direction générale de Setrag. Le déraillement n’aurait fait aucune victime humaine.

conséquence direct , l’exploitant du Transgabonais prévoit des désagréments auprès des voyageurs et opérateurs économiques usagers de la voie ferrée. D’autant plus que la circulation des trains voyageurs et de marchandises a été interrompue jusqu’au dégagement des rails. La Société informe en effet qu’«une équipe pluridisciplinaire est déployée sur les lieux du déraillement pour organiser une intervention d’urgence».

Notons que ce déraillement survient quelques semaines après le précédent. Le 7 mars dernier, la setrag avait subi un déraillement d’un de ses trains minéraliers, entre les gares de Ndjolé et Abanga.

Mais l’on sait déjà que le réseau ferroviaire est en mauvais état. Selon le diagnostic posé par l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF), la principale cause de ces accidents est liée à l’état défectueux de la ligne ferroviaire Owendo-Franceville (648 kilomètres). A en croire l’Artf, le Transgabonais compte 35 défauts dont 33 présentent des risques de déraillement et 2 des risques de dégradations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.