SETRAG : célébration en différé de la fête du travail

0 6

Les manifestations commémorant la Fête de travail du 1 er mai 2022 ont été organisées en différé le samedi 7 du même mois par l’ensemble des agents de la Société d’Exploitation du Chemin de Fer Transgabonais.

Partenaires sociaux, prestataires de services et la direction générale se sont donnés rendez-vous dans la grande cour de l’entreprise pour célébrer les festivités de la fête de Travail du 1 er mai 2022. Des retrouvailles qui interviennent après deux années de confinement suite aux mesures barrières édictées par le gouvernement en réponse à la crise sanitaire qui a sévit à travers le monde dont notre pays n’a pas été épargné.

Les manifestations commémorant la Fête de travail du 1er mai 2022 ont été organisées en différé le samedi 7 du même mois par l’ensemble des agents de a Société d’Exploitation du Chemin de Fer Transgabonais.
HeaderOlamBanner

Le programme décliné à cet effet par les partenaires sociaux a prévu des manifestations sportives qui ont débuté par une marche dite de santé, le tournoi sixte par la direction générale, la démonstration des clubs de Karaté, Kung-fu, Judo, Taekwondo et d’un match de Basket. Puis de la prononciation des allocutions et d’un buffet dinatoire suivi de l’animation.

S’agissant des allocutions, il y a eu deux. La première, celle des partenaires sociaux lue par Jean René Minanga qui a fait l’éloge de la collaboration des syndicats et la direction générale, laquelle est à l’origine de plusieurs acquis sociaux et de l’amélioration de l’outil de travail qu’est la Setrag, puis celle du directeur général, Christian Magni qui s’est dit heureux de se retrouvé avec l’ensemble du personnel pour fêter le 1 er mai avant d’appeler ses collaborateurs à mieux observer les règles de sécurité exigées par le règlement. Il s’est aussi dit satisfait du rendement de chacun avant de rappeler l’objectif de production fixé par Eramet qui est d’atteindre 12,5 millions de tonnes de fret à transporter pour cette année 2022.En matière de dialogue social, le directeur général a énuméré la construction des logements des travailleurs dans les gares de Ndjolé, Lastourville et Franceville non sans recommander sa poursuite pour le bien de l’entreprise.

Quant à la Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE), Christian Magni a rappelé les efforts fournis par son entreprise pour le bien-être des riverains. Il s’agit de la distribution des Kits scolaires, de la campagne ophtalmologique avec distribution des lunettes et de la construction des passerelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.