Raissa Laure Medza / Mme sport de Gabon tv

0 5 190

Personnalité importante de la TV gabonaise , Mme sport de Gabon TV nous fait le bonheur de nous recevoir a sa résidence d’owendo a son domicile

MI. Mme bjr votre identité ?

Je m’appelle Raïssa Laure Medza Me Ndong, je suis de coutume Ntoumou , mon père m’a donnée le nom de sa mere, une essandone de Megang.Mon nom Medza signifie bravour.

MI. Ou avez vous grandit ?

J’ai grandi à 80% owendo

, 10% Libreville( les cités de policier, mes parent étant flics) et 10% Port-gentil( durant 1e année , affectation de mon papa commissaire à POG)

MI. Lieu de naissance ?

Je suis née le 14 Octobre 1979 à Libreville et cette année j’ai connu le bonheur de la quarantenaire😜

Mi. Le gabon ?

Le gabon, c’est mon pays, je n’en ai pas deux et je n’ai jamais voulu naître dans un autre pays que

celui-ci. Le fait de beaucoup voyager entre l’Afrique, l’Europe et les USA m’a bien fait réaliser qu’il n’y a pas de monde parfait ou de pays parfait. Il nous revient de contribuer à notre niveau à améliorer notre pays et demeurer fidèle et confiant en demain.


MI. Vos débuts ?

J’ai répondu en avril 2001 à un casting lancé pour la quête d’un duo de présentateur mixte pour espace jeune…c’était un petit défi de copains entre Melchiseck obiang et moi.
Melchy m’a encouragée à passer ce concours, il a eu la permission de ma maman, il m’a conduite et m’a laissée me débrouiller, il croyait en moi plus que moi -même😅😅😅
J’ai passé chaque épreuve, on est passé de 109 candidats à 4 retenus dont Thierryl, Yves Oyono , moi et une autre dont j’ai oublié le prénom. En ce temps là, j’étais étudiante en 1ere année études ibériques de UOB, avec les grèves à répétition, j’ai plongé dans le monde de la communication totalement après un an de télé.


MI . Début a Gabon TV?

J’ai débuté à Espace jeunes de 2001 à 2003, puis en janvier 2004, la RTG1 a fermé pour 1an et j’en ai profité pour m’occuper de mon nouveau né…quand la RTG1 reouvre en 2005, des circonstances de la vie m’ont tournée vers d’autres challenges, j’ai animé des émissions de divertissements, sensibilisations et jeux concours à la télé et la radio ( carte privilège, bonne cuisine, Les incollables , la sécurité routière), le sport en 2005 a été mon atterrissage définitif sous l’encadrement d’ainés qui m’ont donné suffisamment de force et de punch pour ce boulot ( Jean Eric Nziengui Mangala, Prospère Tonda, feu Luc Ossounda, Jean Raoul Mbadinga et mon mentor jamais loin aujourd’hui encore, Luc Ivanga)
MI . Les Médias et vous ?

Ce qui m’a amenée dans le monde des médias…c’est ce défi de copains avec Melchy😜


MI. Beaux souvenirs ?

Oups ..plus beau souvenir, je dirai plutôt l’un de mes plus beaux souvenirs….
C’est durant la zone de turbulence traversée après espace jeunes. Un matin, je suis allée à la télé et il y avait un casting pour l’émission la bonne cuisine. Vu que je n’avais rien à faire, je me suis proposée pour jouer le rôle de l’invité…il y avait 2 candidates à qui je donnais la réplique à chaque fois…elles étaient inexpérimentées et je leur donnais des astuces, les mettais en confiance. Et puis au moment de départager, c’était un mercredi…le Directeur marketing de Nestlé avait dit à force de suivre les 2 candidates : qui est la dame qui joue l’invité?
On lui a dit que j’étais une animatrice qui rendait service et il a dit  » C’est elle que je veux pour l’émission. Elle fera l’affaire et en plus aujourd’hui on reçoit Akissi Delta »….C’est l’un de mes plus beaux souvenirs de télé. J’ai traversé la zone de turbulence, j’ai vaincu et j’ai pensé à Thierryl qui me dédiait à la radio 1matin sur 7 la chanson de longue longue.

MI . mauvais souvenirs du métier ?

Dans le métier aucun car les mauvais moments, les épreuves difficiles m’ont forgée et préparée pour aujourd’hui.
Plus mauvais souvenir, la mort de ma mère, puis mon père et mon petit frère💦

MI. Votre parcours ?

HeaderOlamBanner

Comment je gère mon parcours….Rien n’a jamais été ni facile, ni acquis, ni donné. J’ai toujours travaillé au milieu des hommes et pour être légitime au milieu de ceux là, c’est 4fois plus de sacrifice, un caractère bien trempé, de la courtoisie mais surtout savoir exactement où on va sans se laisser distraire. On apprend chaque jour, on se cultive, on fait tourner sa tête.

MI. Vie de couple ?

Sourire…côté vie de couple….
Je ne suis pas en couple, alors là pas du tout. Je suis retro car pour moi, être en couple c’est  » être unies par le mariage, liées par un pacte ou vivant en concubinage » .Ce qui n’est pas mon cas. J’ai quelqu’un de formidable c’est récent mais je refuse d’utiliser de grosse expression maintenant.

MI. Personne importante?

La personne la plus importante à mes yeux s’appelle Raïssa Laure Medza Me Ndong. Quand elle est bien, quand je lui manifeste amour , estime, respect et admiration, elle sait ensuite redistribuer et en faire profiter son entourage.

La politique c’est quoi pour toi?

La politique pour moi c’est un monstre froid et hypocrite qui accepte tout ceux qui veulent intégrer son monde et rend à chacun selon ce qu’il sème .Dans ce monde là, personne ne vit, tous survivent.
Mon rêve que le Seigneur m’aime davantage chaque jour et ne me cache jamais sa face.

Tes ambitions et rêves ?

Mes ambitions, bâtir une famille solide, parvenir à une meilleure gestion des compartiments professionnel-associatif- famille et privé.

Sportifs préférées ?

Mes sportifs préférés au Gabon ??? C’est une colle, sourire….j’aime tous les sportifs qui portent fièrement nos couleurs et sont de vaillants ambassadeurs. Ils sont si nombreux à libreville et à l’intérieur du pays.

Vos coups de coeur ?

Mes coups de cœur : Anthony Obame, Joseph Opape Onanga Mebaley, Mathilde Okomo, Sarah Mazouz, Lewissia Nzamba, Mélanie Engouang, Urgence Mouegha, Leocadie Ntsame, Pierre Emerick Aubameyang…je ne pourrai pas tous les citer..
Vos modèles hommes sportifs ?

Pierre Emerick Aubameyang, la force de l’unité familiale, la preuve qu’avoir du talent ne suffit pas, il faut se donner les moyens de briller, de progresser, d’atteindre le ciel. Et surtout ne jamais être complexé. Il est une fierté pour le Gabon et j’adore l’idée quand je parle aux orphelins de prendre exemple sur lui et pas sur Messi ou Cristiano.

Anthony Obame : une foi inébranlable , un travailleur acharné dont l’humilité reste marquante. Il est ma fierté et à un moment important de ma vie , d’avoir fait mon 1er magazine sur lui, m’a ouvert les yeux pour de nouveau challenge.

Modeles feminins ?

Le Dr Nicole Assélé, ancienne présidente de la FEGAHAND….une femme qui sait ce qu’elle veut et impose naturellement le respect dans le milieu.


milieu politique et inspirations au féminin ?

Jeanne Mbagou et Mory Hortense au Gabon, leur engagement, leur fidélité et leur loyauté même dans l’adversité, des femmes de terrain.

Simone Gbagbo, Michelle Obama, Hillary Clinton et Margareth Tacher
asse temps favoris, allongée sur le canapé et suivre des films africains , sinon écouter de la musique boucle.

L’avenir du Gabon ?


Le Gabon de demain, sincèrement je ne me projette pas….je sais que je le veux mieux pour notre jeunesse, bien avancé dans plusieurs domaines, moins pollués par les fakenews et les réseaux sociaux, c’est ce que je veux mais comment sera-t-il? L’avenir seul nous dira.

Merci a vous Raïssa

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.