OPÉRATION SCORPION : Déballage du fruit de la bouffe entre bouffeurs ?

0 40



le procès de patrichi fait état de  » Miang » et de ceux qui ont gnama le gain de la GOC

La sauce est salée et le peuple constate les retombées d’un manquement au sommet .

Dépuis le début du procès du désormais frère en Christ ( Dibale Tanasa) il ya beaucoup d’observateurs, d’assisteurs et de raconteurs kieee.

Voici la bonne doc .


Contrairement aux «wé » relayées et partagées dépuis la toile , le manquement s’installe et les  » canards » livrent des versions en pèle mêle.
évacuation de la salle d’audience ?
Niet…
Christian Patrichi Tanasa Mbadinga a cité  » la Nga » du djim comme une des bénéficiaires des dons de la GOC via sa fondation yobé.

HeaderOlamBanner

Puis du bruit dans la salle et un banc a été évacué sur ordre du prési de la cour criminelle spécialisée.


Trop d’applaudissements de la part de certains proches de patrichi comme a  » entre nous bar « 

Dibale » Patrichi Tanasa Mbadinga et deux de ses anciens combi , Jérémie Ayong Nkodje Obame et Geaurge Carelle Ndemegane Ekoho ont encore fait le gros déballage ce mardi 19 juillet pendant le deuxième jour d’audience de la cour criminelle spécialisée.

Patrichi Tanasa a en effet dis que la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FSBO) comme de nombreuses autres structures, à l’instar de la Ligue nationale de football (1 milliard de FCFA de sponsoring) a bénéficié plusieurs fois de suite d’un soutien de 150 millions de FCFA pour les éditions 2018 et 2019 de la campagne Octobre Rose sous prétexte qu’il ( tanasa) évitait déjà » la ngata » et qu’un refus pouvait être source de palabres

Entre location d’hélicoptère pour la tournée de BLA aux opérations de séduction des activistes, en passant par le financement des activités de plusieurs associations , il ya eu du Miang qui a couler a flot.

En réalité le procès de patrichi révèle aux gabonais d’en bas qui ya beaucoup de « Miang » au pays

C’est selon sa position et ses accointance avec le sommet .
Des primes estimés en quarantaine de millions, aux salaires faramineux frôlant le milliard kieeee.

Déballage du fruit de la bouffe entre bouffeurs .
« Dibale » tanasa essaie de sauver sa peau dans le grand grand déballage en emportant tout sur son passage

Mais l’entonnoir semble destiner a filtrer soigneusement l’essentiel dans un tout.
C’est fort et nous attendons la fin du game .
A ce procès de nombreux grands gens sont cités mais ne sont jamais appelés pour éclairage.
Bizarre bizarre
Si l’opération scorpion a pour objectif de décourager le phénomène de « grosse bouffe  » mieux s’attaquer au mal depuis la racine

Ou bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.