Michaël Moussa Adamo, l’homme du Président ?

0 19 314

Aussitôt après avoir prêté serment ce 22 juillet 2020, la nouvelle équipe gouvernementale conduite par Rose Christiane Ossouka s’est tout de suite mise au travail avec son premier conseil des ministres. Un signal fort lancé par le nouveau gouvernement, d’autant plus que les chantiers sont vastes et le peuple a soif de réalisations sociales et économiques, dont le cap a été fixé par le Président Ali Bongo Ondimba lui-même.

Appelée à servir désormais à l’immeuble du 2 Décembre, le nouveau Premier Ministre cède son ancien porte-feuille de la Défense Nationale à Michaël Moussa Adamo, un fidèle parmi les fidèles du Chef de l’Etat.

Celui qui sera désormais en charge de la grande muette n’est pas en territoire inconnu. Au contraire, pour cet ancien consultant à la World Wildlife Fund (WWF), c’est un 《retour à la maison》, dans la mesure où c’est un ministère qu’il connaît très bien.

En effet, avant d’aller en diplomatie où il a occupé les fonctions d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Gabon aux Etats-unis avec résidence à Washington et par la suite Représentant du Gabon aux Nations-Unies, le nouveau ministre de la Défense a siégé à l’assemblée nationale comme député de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué-Ivindo, sa province natale. Il fut aussi directeur de cabinet d’Ali Bongo durant plusieurs années, lorsque ce dernier était ministre de la Défense Nationale.

HeaderOlamBanner

L’année 2009 est un tournant important dans sa vie politique, notamment avec l’élection présidentielle anticipée suite au décès du feu Président Omar Bongo Ondimba. De fait, sa proximité avec le candidat du PDG fera de lui l’artisan de CAVA (collectif des associations volontaires pour Ali’9), une plateforme de plus de 200 associations qui a oeuvré pour la victoire d’Ali’9 à l’issue dudit scrutin. Une fois de plus, il va bénéficier de la confiance de son patron avec un poste de Conseiller spécial du Président de la République dès le début du premier mandat. Il va entre autres, être en charge de la communication et des nouvelles technologies de l’information et de la communication. C’est ce qui fait de lui un artisan des premières heures de la communication de la présidence Ali Bongo.

Sur le plan personnel, Michaël Moussa Adamo est connu comme un homme au franc-parler, qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense, quelles qu’en soient les conséquences. C’est une bête politique, un fonceur, un fin connaisseur de la sociologie gabonaise. Depuis quelques jours, il est surnommé MMA, comme le sport de combat mais aussi pour les initiales de son patronyme Michael Moussa Adamo.

Ceux qui l’ont côtoyés ne manquent pas d’évoquer sa très grande générosité, ses bons rapports humains avec les autres, son côté affectif et attachant et son sens de l’humour.

Il est aussi connu comme un homme d’affaires, rompu au développement des projets.

La défense semble être le porte-feuille qui lui va le mieux, étant un ministère régalien où seuls les très proches du Président peuvent y être nommés. Ali Bongo a besoin d’un homme qui voit tout et entend tout pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.