MEKAMBO : qui bouge meurt comme au far west ?

0 56

Le conflit homme-faune  de Mekambo crée les palabres chez les mwanas Mboka depuis beaucoup de jours déjà et c’est le choc de ça.Depuis le 25 mai dernier la populace  de Mékambo, dans la province de l’Ogooué-Ivindo, est  au cœur d’une guérilla qui fait peur, et même le  cabinet de wang you s’en mêle déjà .
L’opposant wang you  estime que «la situation qui prévaut à Mékambo est l’illustration de ‘’l’État failli’’ qu’est le Gabon». Jean Ping a tchek le we la lors de la réunion de son cabinet, le 31 mai 2021, à Loubev.

wang you  a présidé, le 31 mai une réunion de son cabinet avec ses combis .
Ça chauffe dans l’Ogoué ivindo entre les éléments de lee white et les Mwanas Mbokas qui sont en boule de l’affaire des elephants de l’état devenu intouchable .

la doc est kindales évènements de Mékambo, consécutifs au conflit homme-faune, en étaient le sujet sur la table .
On peut y lire en effet : « La situation qui prévaut à Mékambo est l’illustration de « l’État failli » qu’est le Gabon ». baatai.
Le 25 mai dernier, à Mékambo dans le département de la Zadié, il ya eu la casse générale causées par le conflit homme-faune, occasionnant la mort, la casse, bagarre et destruction de l’antenne locale de la Direction générale de la documentation et de l’immigration – DGDI- (Ex-Cedoc), de la maison du préfet et la fermeture de la mairie.
De nombreuses arrestations ont eu lieu avec accroissement de la colère des mwanas Mboka Dès le lendemain, iveco a été envoyés pour rétablir l’ordre et faire taire les boudeurs. De même, des membres du gouvernement y sont allés pour essayer de freiner le boucan-là.
La délégation gouvernementale a vougha dans un échec dingue, puisque sitôt revenue à beyok, un mort et quelques blessés y ont été enregistrés.

HeaderOlamBanner

show devant après les coups de feu , Jean-François Yobandjia l’enseignant et chasseur qui a  fait un flingué l’écogarde a enlever le corps et désormais dans la forêt juste après son tir mortel.
je lâche la doc

il parait que que la chasse a l’homme a commencé dans les forêts du Nord-Est du Gabon et partout partout . il parait que l’état va inonder les forets de l’ogooue ivindo avec toute l’armée du pays  ce sera kinda dans le chef-lieu du département de la Zadié

Question de moi bangando.

Est-ce la bonne solution a ca cette zone a trop de  chasseurs en fusils et des braconniers armés et chacun sera potentiellement une cible C’est une localité frontalière du Congo-Brazzaville, pays pouvant servir de base de repli aux séditieux traqués ?
Et j’ai peur des débordements dans ça Adie.
J’ai peur que Mekambo ne se transforme en far west
Et j’ai peur des débordement dans ça Adie
j’ai peur que Mekambo ne se transforme en far west

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.