MEDIAS DU NGWALANDA : guerre au sommet entre jessye Ella Ekoghat et les journalistes du bled ?

0 11




Plus un jour ne passe sans que la presse proche de jessye ne bousille par presse interposé un journaliste de la place et la situation soulève des interrogations sur les raisons de cette guerre des mots qui prend forme de façon inquiétante dans les rédactions

HeaderOlamBanner

qui énerve qui et qui cherche a énerver qui dans ca ? .

Plus un jour ne passe sans que l’un des bons petit du porte-parole de ya Ali ne rentre en guerre ouverte avec les médias du bled.

Que ce qui explique que le porte-parole du président des Gabonais décide d’attirer les palabres dans le village de façon aussi visible  et rancunière  ?

Que ce qui explique que moidzang ella Ekogha décide d’attirer la colère des hommes de médias vers son patron de président qui a pour ambition de fédérer toutes les forces vives de la nation autour de son projet de société ?

Depuis l’arrivée de jessye ella ekoghat à la présidence de la République, l’atmosphère est morose dans les rédactions et les journalistes ont désormais un autre regard sur l’action du président.

Mapane infos pense que les collaborateurs du président doivent aimer les Gabonais et non les combattre aussi ouvertement.

Que ce qui justifie la guerre des mots entre la presse proche du porte-parole de ngwala premier avec les journalistes de gabao

Kieeee!

Ça se raconte que jessye a désormais ses journaux et journalistes préférées qui écrivent et font ce qu’ils veut et pense pouvoir vouloir faire lire au peuple  .

Ça se raconte que le bon petit Jessye ne pige pas certains journalistes à qui il promet la misère la prison et les intimidations par presse interposée.

Conscients de tout cela, les journalistes en colère se constituent désormais en fédération pour dire au président qu’ils sont en boule sur les nerfs et dans une colère de la mort.

Les journalistes promettent d’aller  » t’apé le Diable » à jessye ?


La colère et la frustration gagnent les rédactions et l’impopularité de Jessye se fait grande dans l’opinion ?

La question est de savoir pourquoi Jessye se crée sa propre team de journalistes et de médias qui ont pour principale ambition de tuer l’existence des  » soldats têtus  » de la presse gabonaise ?

Vivement que Jessye comprenne les limites de son rôle auprès d’un chef qui a besoin de tous les Gabonais pour la construction d’un pays ou  » les journalistes ne doivent plus s’insulter « 

De Mapangou a Bili bi Nze en passant par Ike Ngouoni, jamais les relations entre le palais et la presse n’avait été aussi complexe et tendu

Question de moi bangando.

Qui gagne à allumer un tel feu autour d’un président qui prépare une élection présidentielle ?

Nsili

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.