Mairie de Libreville et commerçants : bras de fer autour de la problématique des taxes abusives

0 3 485

Les commerçants de Libreville menace de fermée boutiques ce 16 décembre pour taxes abusives
Le bureau de l’union syndicale des commerçants durant l’assemblée générale en a pris cette décision

Le secrétaire général de l’Union syndicale des acteurs du Commerce Jonas Mounienguet Mbembo, a annoncé récemment à l’issue d’une assemblée générale que les commerçants de la commune de Libreville ont décidé unanimement de relancer son mot d’ordre de grève ce 16 décembre.

« Conformément à notre cahier des charges déposé sur la table du Gouvernement, nous venons au cours de ces assises relancer et valider la grève qui sera enclenchée le lundi 16 décembre 2019 selon le programme initial », a annoncé M. Mounienguet Mbembo.

HeaderOlamBanner

Selon la puissante centrale syndicale, cette posture est en réaction au silence des autorités, notamment la municipalité de Libreville depuis la suspension de la grève enclenchée le 6 novembre dernier.

Selon Le programme , durant la première semaine, les boutiques seront fermées lundi, mardi et mercredi ; toutes les autres semaines, la fermeture se fera chaque lundi et mardi jusqu’à obtention d’un compromis. Toutefois, conformément à la loi, un service minimum sera observé.

A travers cette mobilisation, les commerçants ont décidé de mener une lutte acharnée à ce qu’ils estiment la « parafiscalité », vocable lié aux contrôles intempestifs exercés par les agents de la mairie de Libreville à travers l’Inspection Générale municipale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.