LE SNARF-ARTF RÉAJUSTE SON BUREAU : place aux questions urgentes.

0 306

Réuni en conseil sydicale ce samedi 16 janvier au siège de la confédération démocratique des syndicats autonomes (CDSA) que, le syndicat national des agents de l’autorité de Régulation ferroviaire  (SNARF) s’est penché sur son réajustement du bureau et, mettre en musique les différentes revendications CNSS, CNAMGS, inégalités salariales, plan de carrière et conditions de travail des agents de l’ARTF. 

Ce réajustement du bureau se voudrait désormais plus dynamique que dans le passé,  le syndicat national des agents de l’autorité de Régulation ferroviaire  (SNARF) entend mettre un accent particulier sur les questions de la cnss et de la cnamgs sans omettre les aspects de suivi de carrière des agents et de bien d’autres avantages qui pourraient concourir à l’épanouissement des employés de L’ARTF.  《 nous sommes à la nouvelle année,  il en était temps pour nous de se retrouver oui mais surtout, de faire le bilan du passé et des perspectives avenirs qui puissent trouver notre assentiment tous. Je vais citer pêle-mêle,  la CNSS, LA CNAMGS,  le suivi des carrière des agents, les meilleures conditions de travail etc…tout en ayant un regard particulier sur les agents du terrain car, ils sont ceux et celles qui fournissent un travail remarquable》, a martelé Dany Mvouma, président du SNARF. 

Pour sa part, Mbou Mbine Aloïse, en sa qualité de président de la CDSA n’est pas resté indifférent aux problèmes dont les employés de l’ARTF sont victimes. D’après lui, 《c’est a ma demande urgente que ce conseil syndical se tient car, il fallait non seulement réajuster le bureau mais aussi, impulser la dynamique au sein du nouveau bureau en question afin d’en sortir des meilleurs résultats pendant cette année 2021. Le non versement des cotisations CNSS et CNAMGS constituent déjà un gros problème au sein de l’ARTF.  On se demande alors où va cet argent qui est pourtant prélevé dans les salaires des agents ? Aussi, il y a bien d’autres axes comme, le plan de carrière des agents, sans oublier les conditions de travail également 》s’est indigné le président de la CDSA. 

HeaderOlamBanner

Rappelons-le,  l’ARTF est née sous la volonté du Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo, sous l’ordonnance n°017/PR/2010 du 25 février 2010 portant création,  attribution, organisation et fonctionnement de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaire  (ARTF). 

Ainsi, l’ARTF est donc une antité du domaine ferroviaire dont les missions sont dans le contrôle, l’arbitrage et bien d’autres. 

Pour le cas, c’est en 2014 qu’est né le SNARF ARTF pour mieux encadrer les agents et de garatir au mieux leurs avenirs au sein de la boite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.