LE GRAND ORAL DE L’ASSEMBLEE NATIONALE : 90,51% pour le premier Ministre Ossouka Raponda.

0 621 527

Au vu des dispositions de l’article 28 de notre Constitution, Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA a présenté le 04 Septembre 2020 devant les Honorables Députés, le programme de politique générale du Gouvernement qu’elle conduit.

A 90,51%, les  honorables représentants du peuple  ont approuvé la feuille de route du Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda  à l’Assemblée nationale  lors de sa Déclaration de Politique Générale (DPG).

le vendredi 4 septembre dernier aura donc été l’occasion du grand oral pour le désormais chef du gouvernement gabonais.

Mme le Premier Ministre, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA  a été plébiscitée par les Députés en obtenant 124 voix pour, soit 90,51%.

Sans doute  séduits par ce discours empreint de franchise et de réalisme  en cette période de crise sanitaire.

Mme ossouka a  la confiance du  Président de la République, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA mais aussi celle du peuple pour agir désormais.

HeaderOlamBanner

Sa feuille de route cible la protection  et l’amélioration  de façon visible et tangible  des conditions de vie des Gabonais,

Commençant son propos par le rappel de l’évolution de la condition féminine, Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA aura fait savoir la reconnaissance et la consécration, non seulement de la décennie de la Femme (2015-2025), mais aussi la matérialisation de l’Egalité des Chances prônée par, le Président de la République, S. E. Ali BONGO ONDIMBA.

GABON-ASSEMBLEE-DEPUTES

A travers ce vote, les parlementaires ont  décidé de soutenir  et d’accompagner l’action gouvernementale à travers ce vote de confiance.

le programme de Mme le premier ministre répond aux orientations fixées par le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA qui se déclinaient autour de quatre (4) axes majeurs à savoir :
– la maîtrise du risque sanitaire lié à la Covid-19 ;
– la relance de l’économie ;
– la bonne gouvernance de l’action publique ;
– la préservation de notre modèle social de redistribution pour améliorer la qualité de vie des Gabonaises et des Gabonais, et consolider le vivre ensemble.

Dans l’espoir que chaque membre du gouvernement se hisse à la hauteur des problèmes rencontrés au quotidien par les gabonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.