La Paix des braves adoptée à l’unanimité par le CND :Maviogha s’en réjouit

0 55

la cérémonie de clôture de la première session ordinaire du Conseil national de la Démocratie (CND) a eu lieu ce vendredi 26 mars 2021. Ce fut un moment propice pendant lequel les partis politiques membres du CND  ont abordé préoccupations et autres sujets, ce fut aussi examen de l’appel à la Paix des braves qui aura  obtenu une franche adhésion de 53 conseillers membres sur les 71 que compte l’institution. 

HeaderOlamBanner

C’est une véritable victoire que viennent d’obtenir les partis de la majorité et de l’opposition parti prenante dans l’appel à la Paix des braves lancé par le secrétaire général exécutif du Bloc démocratique chretien (BDC) Guy Christian Mavioga. En effet, lors de la première session ordinaire du Conseil national de la Démocratie, c’est à la majorité que cette initiative a été adoptée. 

Un fait important qui n’a d’ailleurs pas manqué d’être salué par le président de l’institution Me Séraphin Ndaot Rembogo. « J’ai perçu de l’ensemble des acteurs, une volonté réelle de relever l’ensemble des défis qui nous attendent. L’importance d’une action coordonnée portant sur l’ancrage progressif de la démocratie dans nos mœurs politiques devient une exigence incontournable », a-t-il martelé. 

Soutenu par une soixantaine de partis politiques tous bords confondus cet appel au dialogue, est selon ses promoteurs « l’unique gage du Contrat social pouvant affermir et raffermir notre vivre ensemble et repenser nos plaies entre Gabonais ». Un appel qui fait son petit bout de chemin et qui semble peu à peu faire l’unanimité au sein du paysage politique gabonais, même si certaines formations politiques dites de l’opposition radicale ont rejeté cette démarche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.