La Nouvelle équipe gouvernementale à l’heure du serment.

0 18

La prestation de serment est toujours un moment de solennité et de fortes émotions pour les membres du gouvernement ! C’est un honneur et une fierté d’être hissé à ce niveau de responsabilité par le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Ali BONGO ONDIMBA.

C’est le moment où l’on prend conscience qu’on se met au service de son pays et de ses compatriotes avec l’obligation de remplir sa mission dans un élan collectif et solidaire de l’ensemble de l’équipe.« Je jure de respecter la constitution et l’Etat de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le strict respect de ses obligations de loyauté à l’égard du Chef de l’Etat, de garder religieusement, même après la cessation de mes fonctions, la confidentialité des dossiers, des informations classés secret de l’Etat et dont j’aurai eu connaissance dans l’exercice de celles-ci ».

C’est la phrase prononcée aujourd’hui par les 33 ministres qui ont été choisis pour faire partie du gouvernement de la République. Le Chef de l’Etat est impatient de voir les conditions de vie des Gabonais s’améliorer et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’y aura pas de période d’essai pour les membres du gouvernement.Chacun devant ses missions et les prérogatives de sa fonction, devra s’atteler à mettre en œuvre la déclinaison pratique d’une politique générale qui sera bientôt dévoilée par Madame le Premier Ministre Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, devant l’Assemblée Nationale.

Cette feuille de route procédera des directives données par le Chef de l’Etat à l’ensemble de l’équipe gouvernementale.D’ores et déjà, les priorités gouvernementales sont connues : le renforcement de la riposte nationale contre la covid-19, afin de s’assurer que le Gabon remporte sa bataille contre cette pandémie et l’amélioration immédiate des conditions de vie des populations par une relance économique extrêmement attendue par tous.La Loi de Finances Rectificative (LFR) est ambitieuse sur plusieurs questions, notamment celles liées à la santé et au social, malgré la baisse des prix du pétrole et les conséquences visibles de la crise sanitaire sur l’activité économique.

HeaderOlamBanner

Pour rappel, le secteur de la santé passe de 116.884.897.055 Francs CFA à 158.049.909.403 Francs CFA, soit une augmentation de +35%. Cette augmentation permettra d’investir dans les actions de prévention et de prise en charge des cas positifs à la Covid-19. Le secteur de la prévoyance sociale connait aussi une légère hausse de +4,9%, soit 46.631.582.829 Francs CFA, pour préserver le modèle social gabonais (dont la CNAMGS) dans un contexte plutôt difficile.L’ambition du Président de la République, Distingué Camarade Président Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, est de mettre à la disposition du gouvernement Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, tous les outils de l’action politique.

L’équipe gouvernementale composée d’hommes et de femmes d’expérience, mais aussi de personnalités plus jeunes dont la compétence est reconnue par l’opinion, devra se mettre immédiatement au travail, comme l’a déjà indiqué le Chef de l’Etat : “La ligne de conduite à observer : efficacité (exigence de résultats) et exemplarité (à commencer par la probité). “En plus des autres missions régaliennes de l’Etat, le gouvernement est attendu par le Président de la République sur le terrain des résultats.

Le Distingué Camarade Président Ali BONGO ONDIMBA, n’a de cesse de rappeler que ce qui compte pour lui, c’est le bien-être de ses compatriotes.

par Jo DIOUMY MOUBASSANGO / Conseiller du Distingué Camarade Président auprès du Secrétaire Général, Porte-parole du Parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.