lA CITOYENNETE DE SOBRAGA: « je suis un Consom’Acteur »

0 2 133

En effet l’abus d’alcool peut parfois s’avérer dangereux pour sa cliente, la Société des Brasseries du Gabon (Sobraga) lance la campagne « la consommation responsable ». Produire, c’est bon, mais sensibiliser contre les risques encourus, c’est encore mieux.  Sans l’ombre d’un doute, la Sobraga marque des points en tant que société responsablement citoyenne.

Cette nouvelle campagne placée sous le thème « je suis un Consom’Acteur »,  qui a la particularité d’intervenir à un moment où le pays lutte contre les ravages de la pandémie de la Covid-19, traduit toute la sagesse du management de la Sobraga à impliquer ses consommateurs sur toute l’étendue du territoire dans une consommation modérée de ses boissons pour éviter les excès.
 
À la pointe de cette démarche d’entreprise, la politique de responsabilité sociétale de la Sobraga, qui veut parvenir à une quête majeure qui est celle de responsabiliser son consommateur par une série de thématiques dont la prise de conscience et la responsabilité. En témoigne cette déclaration pleine de sens de Kathyna Mbaye, Coordinatrice RSE au sein de cette entreprise « La prise de conscience par le consommateur de sa responsabilité est une condition primordiale pour espérer changer nos habitudes et notre cadre de vie ».

HeaderOlamBanner

À travers, une telle démarche citoyenne, la Sobraga souhaite contribuer à une communication sans langue de bois avec son marché sur une consommation responsable. D’où cette annonce sociétale de l’entreprise « la  consommation de boissons doit être récréative, conviviale, rafraîchissante, mais en aucun cas elle ne doit constituer un danger pour la santé des consommateurs ».

Cet engagement de la Sobraga est plus que jamais imageable dans la production de ses boissons certifiées  FSSC 22 000 qui garantissent la sécurité alimentaire.

Sur un autre plan, la Sobraga veut aussi promouvoir la protection de l’environnement qui doit être une responsabilité pour chaque citoyen. « La Sobraga conseille ainsi à sa clientèle, qu’en tant qu’Acteur de sa consommation et étant responsable du déchet qu’elle génère, de jeter les emballages usagés dans les bacs appropriés après consommation », a indiqué l’entreprise dans une ses communications à l’intention du marché. La conscience collective des Gabonais se trouve de fait engager, surtout lorsqu’on est un consommateur des boissons de l’entreprise. Il s’agira pour les clients de Sobraga de passer du rôle de consommateur à celui de «  Consom’Acteur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.