JEAN-YVES MESSAN N’EST PLUS.

0 332

JEAN-YVES MESSAN EST CETTE MANDARINE DONT LE PARFUM NOUS COLLE APRÈS L’AVOIR ÉPLUCHÉE…NE L’OUBLIONS PAS!….OU JAMAIS .

De nature distant des projecteurs de la réalité showbiz et qui avait fini par faire naître chez lui cette sorte d’extrencité chic dont se distingue les créateurs,les artistes nés,tel un Miles Davis jouant le dos tourné à la salle pendant un concert.

Jean-Yves Messan accablé par la maladie s’est exilé de plus belle dans une sorte d’insularité à l’ambivalence attrayante,cet écart qui nous rapproche de lui en suscitant notre curiosité,l’envie de savoir ce qui s’y cache.

J’ai à beau fureter tous les côtés pour trouver une photo de lui afin d’illustrer mon post,vaine tentative…C’est se résoudre à chercher une aiguille dans une botte de foin.Et c’est peut-être à Etienne BEDOS,cet autre baroudeur des ondes sur Radio2 de l’époque et aussi à la discrétion maladive, qu’il faudra aller voir pour écouter une éventuelle confession.

Il faut presque compter du bout des doigts ou presque pas du tout le nombre d’interviews accordées,d’apparitions en public,de photos diffusées de celui qui a travaillé avec Johnny Hallyday,Nana Mouskouri,Kassav…Et fait partie d’un boys band à la fulgurance créative affirmée,de cuir vêtu et passionné de motos.Un esprit fast,furios and funky.

Aujourd’hui,affaibli par la maladie,cette insularité a cultivé une absence présence dont on est devenu des aficionados par la richesse d’un repertoire sorti de son studio:Mandarine.

HeaderOlamBanner

Avec le home studio Mandarine,Jean-Yves Messan a été ce Berry Gordy qui a créé sa Motown pour nous offrir à la sublime postérité le génie Serge Egniga ou ces nombreux autres jeunes attirés par le goût très fragrant et quelque peu acidulé d’une mandarine si facilement épluchée par ses soins en nous offrant à profusion sur compact disc les différents coussins(musicaux).

La cueillette des mandarines fut belle et fructueuse,des fruits à maturation avec ses nombreux pépins qui ont fait germer des talents insoupçonnés:Landry Ifouta,Nicole Amogho,Mass,Amandine,Prince Marius,Michel Madingo,Ngumi,Syr,Prudence,le rire à gogo avec Defunzu et Dibakou…Ou cette cithare de Papé en une réverbération quasi mystique et initiatique.

Jean-Yves Messan est cette belle balade musicale qui comme lui,né à la confluence des cultures,sait allier différence et richesse.

Il a hissé très haut les couleurs du drapeau musical gabonais pendant tres longtemps . Artiste et producteur émérite, Jean-Yves MESSAN nous quitte en laissant un énorme vide.

Repose en paix !

chamberland M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.