Jean-François Ntoutoume Emane: une vie au service de l’etat.

0 2,038

Monsieur Jean-François Ntoutoume Emane est un homme d’État gabonais. Il fut Premier ministre du Gabon de 1999 à 2006.

Jean-François Ntoutoume Emane démissionne du gouvernement en janvier 2006, conformément aux dispositions qui obligent le Premier ministre en fonction à donner la démission de son gouvernement après l’élection du président de la République.

Sa déclaration de politique générale en 1999 à l’Assemblée nationale a été marquée par un débat entre lui et l’opposant Pierre Mamboundou, leader de l’Union du peuple gabonais (UPG) qui fit la démonstration dans l’hémicycle que les calculs sur lesquelles le gouvernement avait appuyé ses projections d’investissement et même d’endettement étaient faussés.

Ce vif débat qui a duré plusieurs heures pour ne se terminer que tard dans la nuit a été interrompu par une adresse du Président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba-Ndama à Pierre Mamboundou dans laquelle il disait : « Lorsqu’on a mis son adversaire à terre, il n’est pas nécessaire de lui jeter le sable au visage. » Après cette invite, il n’intervient plus mettant ainsi fin au débat.

Jean-François Ntoutoume Emane est ensuite invité à rejoindre la Présidence de la République où il exerce en tant que collaborateur du président Omar Bongo.

HeaderOlamBanner

Jean-François Ntoutoume Emane a démarré sa carrière il y a quarante ans comme secrétaire général du Conseil gabonais des chargeurs. Conseiller du président, ministre, député, Premier ministre de 1999 à 2006, Ntoutoume Emane a mené une riche carrière de commis de l’État et d’homme politique. On croyait ce notable indéboulonnable usé après son départ de la primature, mais non. Le vieux dragon restais politiquement debout encore au point de réussir à se faire élire maire de la capitale en 2007.

Élu maire de Libreville en 2007, il quitte son poste en 2014 à la fin de son mandat pour faire place à Rose Christiane Ossouka Raponda.

Il démissionne du Parti démocratique gabonais en octobre 2015.

Docteur en sciences politiques de l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, ce féru de lecture, qui aimait faire étalage de sa culture, aura encore agacer pour longtemps ses détracteurs avec ses formules étincelantes.

Décideurs politiques et économiques, leaders de la société civile, figures du monde de la culture, Jean-François Ntoutoume Emane étais l’un des 50 acteurs politique les plus influents du Gabon de ses 30 dernières années .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.