HÔTEL DE VILLE DE BEYOK : les 100 jours d’Eugène MBA.

0 172

Le djadji a fait ses 100 jours et c’est du propre comme disent les frangins dans le kwatt . Depuis ce samedi 10 avril 2021 les cent premiers jours du mandat à l’Hôtel de ville du pater sont validés en mode ( ova) . Son aventure date du 31 décembre 2019.
Déjà cent premiers jours de work et cogitance sur le terrain des palabas qu’il a trouvé . Voici un premier aperçu du bilan d’étape du fils de Nkembo à la tête du conseil municipal kinda de beyok. Bon déroulement de mandat, bon début et surtout une technique digne de ce grand quelqu’un de l’Ugb . Son mandat sera désormais de trois ans mais il promet d’assurer le bon work dans le bureau comme au market.
Papa Eugene veut accélérer la cadence, le rythme d’exécution des projets et il va sûrement garder le cap et la bonne ambiance entretenu depuis son arrivée. Les signaux sont bons et le grand fait un job de proximité partager entre l’économie et le social . Le djadji rassure, force l’admiration et il apporte beaucoup d’espoirs pour des lendemains radieux . Nous sommes loin du boucan et des palabres qu’il y avait labas. Le maire assure à ses éléments un nouveau souffle positif à l’Hôtel de ville et facteur de dynamisme. L’arrivée du grand Eugene a fait bouger certaines lignes et son programme est totalement en phase avec la politique du président Ali Bongo Ondimba . Le maire place le sociale et l’économie au centre de ses stratégies. Du soutiens au sinistrés en passant par le suivie de la santé et de la scolarité des librevillois, le maire est partout.

Malgré les problèmes de trésorerie enregistrés tout au long de ces cent jours, Eugène Mba aura fait preuve de kindacité. La lutte contre le Covid-19 a été une bataille rude et reste dans son agenda a travers des campagnes de sensibilisation. Cela ne lui a pas empêché d’aller au secours des inondés des pluies diluviennes qui se sont abattues à Beyok un samedi 29 mars.

HeaderOlamBanner

Entre autres, le natif de Nkembo reste soucieux du problème de la gestion des ordures ménagères qui se pose également avec en pêle mêle dans la capitale.
M. Eugène Mba maîtrise la situation et il promet de répondre à cette question qui est un palabre dans le kwatt .
Avec les éléments de clean africa , un 16 mars 2021, il a donné un peu de gain en guise d’indemnisation aux squatters de la décharge de Mindoubé. Comme infos , bientôt une usine de traitement des déchets.

Le natif de Nkembo a fait désinfecter l’hôtel de ville, les marchés et lancer une opération de fabrication de bavette à l’hôtel de ville, puis il a été le premier à se faire vacciner un 26 mars 2021 devant ses collaborateurs.
L’ancien cadre de l’Ugb met aussi la situation de ses collaborateurs au centre de ses préoccupations d’où la visite du 18 au 22 mars 2021 a l’inspection des services de l’Hôtel de ville. Eugbe mba veut la performance et la rentabilité avec des agents à l’aise et en bonne santé dans un environnement professionnel adapté avec des équipements kinda .
Le maire de Libreville est pépère dans une position ova . Depuis le 26 mars 2021, l’édile de Libreville a retrouvé le poste de président des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) de la région Afrique. Le mandat a été confié au Gabon, lors de la dernière assemblée générale de l’organisation tenue le 23 novembre 2018 à Marrakech au Maroc ( du propre) .

Tout cela justifie certainement l’intérêt des pays étrangers d’où l’audience du 18 janvier 2021 accordée à l’ambassadrice du Liban, Mme Aline Younes .
Après cent premiers jours de job et de mise à plat d’une situation désormais en parfaite maîtrise, le pater contrôle la situation avec sérénité et discrétion. C’est Libreville qui se porte bien .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.