GERVAIS PATRICK OBAME : LES DERNIERS HOMMAGES.

0 389

le ministère de l’Economie et des finances par le biais de la Direction Générale de la consommation et de la concurrence et de sa secrétaire générale a rendu, ce jeudi 6 février 2020 un hommage à leur collègue Gervais Patrick OBAME EYEGHE. Âgé de 44 ans, marié et père de 4 enfants.

ce natif de Port-Gentil, dans la province de l’Ogooué-Maritime, a été brusquement arraché à la vie ce 25 janvier.
D’une nature calme, farceur et doté d’un sens très élevé du relationnel, il était le pilier de sa famille, pour laquelle il cultivait beaucoup d’amour.

De la sortie du corps, a la grande messe de l’église Saint Pierre , Les hommages étaient multiples pour des émotions particulieres .

Employé à la Direction générale de la concurrence et de la consommation ( DGCC), où il a exercé depuis la fin de ses études supérieures, Gervais Patrick OBAME EYEGHE a su au gré de ses compétences se hisser au grade d’Inspecteur. Ponctuel au bureau pour servir sa nation, il savait également servir ses collègues et amis, envers lesquels il n’hésitait pas se montrer solidaire.

HeaderOlamBanner

C’est aussi a ce titre que de nombreux compatriotes ont tenu a venir lui témoigner leurs peines et leurs hommages d’adieu en cette circonstance triste.

Son domicile de Mindoube 2 a été pris d’assaut par des proches , collègues , parents, autres personnalités et personnages politiques de forte influence comme Mme Arissani Karine Cécilia, secrétaire excécutif de l’ARTF accompagnée de ses collaborateurs. L’ ARTF a déposé une gerbe de fleurs.
Mme Karine ARISSANI était aussi accompagné des soldats têtus,son équipe politique de soutiens a Ali Bongo Ondimba qui eux aussi ont déposé une gerbe de fleurs.
Mme Arissani aura fait parler son coeur en cette circonstance au cours de laquelle le Gabon se sépare tristement de l’un de ses fils .

Geste d’amour et d’humanisme qui fera sûrement école au moment où les clivages politiques et autres tentions xénophobistes tendent a menacer notre joie de vivre ensemble.

Par dessus tout, Gervais Patrick OBAME EYEGHE était un mari aimant pour celle qui partageait sa vie depuis plus d’une décennie.

Un père affectueux, pour ses enfants de 13 ans, 8 ans, 4 ans et son nouveau-né, de même que pour ses petits-enfants, qu’il avait plaisir à accompagner à l’école tous les matins, avant l’office du matin, à la cathédrale Saint Pierre, dont il appréciait la qualité des homélies.

S’il ne lui était connu aucune ambition politique, il ne pourra plus toutefois, soutenir celles de sa progéniture, qui devra désormais apprendre à se réaliser sans cette figure paternelle, tant prisée dans sa famille, que par son entourage. Parce que, après avoir été victime d’une confusion, alors qu’il allait chercher ses enfants à l’école, Gervais Patrick OBAME EYEGHE a définitivement laisser un vide au milieu des siens.

Port Gentil sera sa dernière destination pour un repos éternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.