GABON: aucune pénurie d’huile de table

0 44

Le groupe Olam palm Gabon, unique productrice industrielle d’huile de table au Gabon, a dans un communiqué décliné sa responsabilité suite à la pénurie d’huile doublée d’une augmentation des prix constatés depuis quelques semaines sur le marché gabonais.

« Olam Palm Gabon confirme qu’il n’y a pas eu de rupture dans sa production d’huile de table », peut-on lire dans le communiqué transmis à la redaction de Mapane infos . La société confirme au contraire que « les quantités produites sont en constante hausse, avec une production qui a presque triplée depuis 2017 ».

« Les volumes produits sont supérieurs à la demande nationale estimée, et considérant que nous n’exportons pas l’huile de table et que les stocks sont disponibles, nous ne reconnaissons pas de pénurie », martèle la compagnie.

HeaderOlamBanner

« Olam Palm Gabon souhaite également préciser que les prix de vente pratiqués à ce jour sont toujours inférieurs au prix homologué par la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) fixé au producteur », conclu le communique.

A travers un communiqué mercredi, le ministère du commerce a annoncé qu’un stock de 23 000 tonnes d’huile de palme a été injecté à Lambaréné où la pénurie est sévèrement ressentie. Le gouvernement a promis un retour progressif de l’approvisionnement du marché national.

Suite a des investissements massifs dans le secteur du palmier à huile, le Gabon est en passe de devenir l’un des plus grands producteurs d’huile de palme en Afrique. Le groupe dispose actuellement de 3 usines de fabrication d’huile de palme (Kango, Lambaréné et Mouila).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.