NGOUNIE/ olam offre du matériels aux agriculteurs de Rembo 1

0 16

Il est question de développement dans la petite localité de Rembo dans le département de Tsamba Magotsi

En effet , ce village a reçu récemment de la part du Groupe OLAM Palm le 27 septembre dernier, un important apport en matériels agricoles composé de brouettes, de houes, de pèles et des enveloppes pouvant aider au soutien de la mise en place des activités génératrices de revenus (AGR).

Olam souhaite autonomiser les différentes communautés de ce village .

Le groupe Olam Palm conduit par sa responsable sociale Tatiana Prudence Eboua avait pour objectif de répondre aux nombreuses attentes des communautés riveraines a travers ce don aux 5 coopératives des zones dites : Dimangue, Diranda, Dilanda, Moukoutsi, Yatsimbe.

HeaderOlamBanner

la responsable sociale a révélé « L’un des piliers que nous avons identifiés dans le cadre de nos activités et de nos interventions avec les communautés locales, c’est effectivement celui de l’accompagnement dans la mise en place des AGR.

Cela afin de promouvoir au niveau des communautés un développement inclusif porté par elles-mêmes. Car, les relations entre OLAM et les communautés sont régies par le contrat social que nous avons signé lors de la mise en place de la plantation. Dans ce contrat social, les populations ont fait un certain nombre de doléances. Nous avons travaillé pour la réalisation de ces doléances. Aujourd’hui s’agissant du village Rembo, toutes les doléances ont été réalisé par OLAM ».

Autres aspects , Tatiana Prudence Eboua ajoute « Aujourd’hui, ce sont de nouvelles doléances qui ne font pas forcément partie du contrat social que nous avons signé à l’avance. Ce qu’il faut savoir c’est qu’en fonction de l’évolution des communautés, des nouveaux besoins naissent.

Notre objectif, c’est effectivement de capturer aussi ces nouveaux besoins et de voir comment on pourra y répondre. Mais, cela ne fait pas partie des doléances qui ont été faite en 2012 lors de la mise en place de la plantation. Ce sont de nouvelles doléances qui naissent nécessairement avec de nouvelles dynamiques, des nouvelles populations. C’est normal ! Nous avons capturé cela et nous allons discuter avec elles pour voir comment réalisé ça ».

Mieux , les riverains ont manifesté leur joie « vraiment, je remercie OLAM pour son action. Nous sommes très heureux ! C’est une forme de motivation » s’est réjoui un habitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.