DJ BIBBS/ l’interview

0 3 962

Incontournable sur la scène du showbizz a port Gentil , DJ BiBBS nous reçoit dans la capitale économique du Gabon pour un échange chaleureux aux profit du grand public

Bjr DJ .

Sourire….bjr Mapane infos

Signification de ton nom et historique?

Je dois ce surnom à un cousin. Et au départ c’était DJ Bibs. Et jour je suis tombé sur un article qui parlait d’un poète qui s’appelait Bibbs. Et dans mes animations DJ Bibbs sonnait mieux que DJ Bibs.

Donc, j’ai fini par adopter DJ Bibbs in da house. Et aujourd’hui je suis Le subliminal DJ Bibbs in da house.

Où as tu grandit?

J’ai grandi entre Libreville(Atong-Abè) et Port-Gentil(Balise au stade blanc).

Tu est né ou et quand ?

Je suis né à Libreville, le 6 juin 1971 à 7h.

Que symbolise le Gabon pour toi?

Le Gabon c’est mon pays et j’y suis profondément très attaché. D’ailleurs je ne me vois pas vivre ailleurs qu’ici. Au delà des situations particulières d’aujourd’hui, le Gabon continue, pour moi, de symboliser l’espoir, l’endurance et un avenir meilleur.

Tes débuts en tant que dj ?

La première fois que j’ai touché les platines, c’était au Baobab Night-Club en 1986. Les débuts étaient passionnants. J’aimais la musique et toucher les platines, à l’époque les vinyles, était pour moi le passage de danseur à DJ. Depuis lors, je n’ai jamais lâché. Je continue de vivre ma passion sans relâche. Et tout ce que je fais tourne autour de ça.

Ton parcours?

Mon parcours en tant que DJ est très long:
1- Baobab Night-Club
2- African Queen
3- Cabane Night-Club
4- Kintz Night-Club
5- New Morning
6- Tigo
7- Soul Train
8- Vertige
9- African Saga
10- Le Kilimandjaro
11- Le New Sauf
12- Le Club
13- Le Millenium
Etc.

J’ai été aussi longtemps, en tant que DJ, le principal promoteur des artistes dans la ville de Port-Gentil. Concernant mon parcours, il y a tellement de choses que j’ai faites et réalisées en que DJ qu’il faut des pages entière pour les contenir.

Que ce qui t’a emmener dans le monde du divertissement Musicale ?

Mon père aimait beaucoup la musique et un de mes grands frères était dans un orchestre. Je pense que je suis né avec cette passion. Et le monde du DJing m’a permis de partager cette passion.

Ton plus beau souvenir?

Le 1er conseil des ministres délocalisé à POG en 2010.

Tout le monde s’était accordé sur l’excellence et le professionnalisme de ma prestation.

Ton pire souvenir?

C’est d’avoir cru à un DJ sur sa prétendue expérience.

HeaderOlamBanner

Je lui avait demandé de me remplacer à une soirée. La soirée fut catastrophique et j’ai remboursé la moitié du cachet déjà perçu.

Comment gères tu ton parcours professionnel ?

Ça va. Ça se passe bien. Vu que 95% de mes prestations en tant que DJ se font le week-end, je n’ai pas trop de soucis à gérer le tout.

Côté vie de couple ?

Ça se passe bien. Je suis marié et père de 4 enfants. Mon épouse s’adapte bien à ma vie de DJ. Et mes enfants sont tout heureux et fiers de voir leur père être DJ.

La personne la plus importante a tes yeux?

Il est assez difficile de la dire. Il y a plutôt une forme de classification selon les devoirs et les responsabilités:
1- Ma famille
2- Mes amis(es)
3- Mes fans

Tes rêves et ambitions?

Je ne suis pas pas ambitieux. Mais j’ai des rêves. Un de mes rêves est qu’une de mes filles soit DJ professionnelle de top niveau et que un de mes fils soit le meilleur ingénieur de son.

Et j’espère un jour recevoir une belle récompense pour toutes les fois où j’ai fait danser les gens sur les pistes de danse.

Tes inspirations dans le milieu politique?

Je n’ai pas d’inspiration politique. Cependant je retiens la sagesse de Omar Bongo, la franchise de Thomas Sankara, la fierté de Sékou Touré et la ténacité de Nelson Mandela. Et je retiens une phrase de Nicolas Sarkozy qui a dit:

Lorsqu’on est rigoureux envers les autres, cela demande un minimum d’honnêteté envers soi.

La politique et toi?

C’est ce qui organise la société dans laquelle nous vivons. On doit y participer à chaque fois que nous sommes sollicités et apporter notre pierre à l’édifice en tant que citoyen. C’est la politique qui régule la vie dans une cité. Nous devons absolument tous y participer et être au fait de chaque situation politique.

Tes sportifs préférée dans le monde ?

Anthony Obame, Aubameyang Pierre Aymeric et Bouanga Denis.

Tes modèles dans le milieu du deejay ing au Gabon?

Larry the best(New Morning), Rep La gazelle(Baobab), Chacha(Night Fever), Jacky Skyzer(Cabaret des artistes).

Tes passes temps favoris ?

Écoutez la musique, lire et tourner dans les zones dites mapanes pour côtoyer les populations défavorisées.

Comment vois tu le Gabon de demain ?

Un Gabon sorti de sa léthargie actuelle. Un Gabon métamorphosé avec des dirigeants soucieux de laisser une image positive et excellente de leur passage. Des dirigeants fiers de leurs réalisations pour le Gabon.
Un Gabon avec des structures médicales aux normes internationales. Des écoles correctes, des routes correctes, une administration qui répond aux attentes des gabonais. Plus d’universités à travers le pays. Une immigration choisie. Le Gabon a besoin de monde dans ses 9 provinces pour se développer.

Merci DJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.