Décès de jean yves MESSAN : le Gabon pleure l’un de ses plus grands artistes.

0 364

Les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux depuis quelques heures, au Gabon l’info fait son chemin après l’annonce de la mort du producteur et arrangeur du studio mandarine .

Le pays tout entier pleure l’un de ses plus célèbres enfants, emporté par une longue maladie .

Des trombes d’eau et une nouvelle que tous redoutaient depuis qu’une folle rumeur avait donné jean yves messan pour mort, quelques mois ou jours plus tôt.

En ce matin de juin , la famille de l’artiste a finalement annoncé son décès et le réveil est rude pour nombre de gabonais.

L’infatigable légende de la musique gabonaise JYM quitte definitivement la scene .

Les années 80 ont connu la naissance, puis la mort des studios Nkoussou et Madémba. Deux studios d’enregistrement surdimensionnés que la faible production locale et les tarifs inadaptés ont presque tué dans l’œuf.

Avec les années 90 et l’arrivée d’une nouvelle génération de musiciens, plus au fait de l’actualité outre-Atlantique, les studios ont épousé des dimensions plus humaines et se sont mieux adaptés aux besoins et aux moyens des artistes locaux.

L’essor musical actuel est certainement dû à l’existence de ces studios : Studio Mandarine de Jean-Yves Messan, Studio Kage de Georges Kamgoua, MD de Marcel Djabhio et F-Gass de Frédéric Gassita.

Auteur Compositeur Interorète Arrangeur et fondateur du Studio Mandarine qui a vu l’éclosion de plusieurs jeunes talents. Meilleur bassiste africain à Paris dans les années 70. Il accompagne les grands musiciens africains de Paris en tête desquels Manu DIBANGO, TALA André Marie.

Avec Myriam MAKEBA il enregistre le titre ” SYMPHONIE D’AMOUR “.

HeaderOlamBanner

jean yves messan connaît le succès avec ses amis TIM and FOTY en parcourant toute la France et le Cameroun sans oublier les Antilles.

il Compose la musique et arrange la chanson ” EYONGA Z’ ALOUGOU ” de MAKAYA MADINGO.

comment passer sous silence le travail qu’il effectua sur l’album ” RÉVÉLATION DE L’ ANNÉE”.

assurément, JYM a fait les beaux jours du Studio MADEMBA de Jean Boniface ASSELÉ avec, AMBASSA Moustick, MANGA André , Alain YOMBA et EBOA Efferol.

En créant le Studio MANDARINE, son objectif était de donner à la musique Gabonaise moderne ses Lettres de noblesse.

il donna la possibilité à des jeunes talents de se faire connaître à l’instar de feu EGNIGA. Landry IFOUTA. MADINGO Michel, Aimé POUNAH, EMANE, Prince Marius, DUPLIN, AMOGHO Nicole, Nadège MBADOU La liste n’est pas exhaustive.


Jean-Yves Messan Bassiste de renom aura contribuer a mieux asseoir cette musique gabonaise moderne après avoir lui aussi fait quelques albums en occident.

Un parcours important et un nom qui raisonne ,il a joué avec Manu Dibango, Tim & Foty, Abety Massikini, Makeba… et produits plusieurs artistes gabonais….

JYM Production restera un grand label gabonais fondé par le producteur Jean-Yves Messan, propriétaire du studio Mandarine à Libreville.

Jean Yves MESSAN, Le vieux,le Grand libanais,le père de toute une génération d’artistes s’en va et le Gabon perd l’un des plus grands dans le domaine.

en définitive , le monde de la musique vient de perdre un grand homme ou un immense artiste originaire du Gabon .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.