COVID19 : RÉORGANISATION CONSÉQUENTE POUR LE RAPATRIEMENT DES GABONAIS DE L’ETRANGER.

0 78

Le 21 avril dernier Le ministère des Affaires étrangères apportait déjà des précisions sur le soutien financier de l’Etat aux Gabonais bloqués à l’étranger à cause de la propagation du Covid-19.

 Le dossier traité par les ministères des Affaires étrangères de l’Économie et des Finances sera transmis aux représentations diplomatiques et consulaires qui se chargeront de l’exécuter conformément aux recommandations du récent conseil des ministres .

En effet, Plusieurs Gabonais en mission ou en stage parfois poursuivant des études à l’étranger ont été bloqués avec la fermeture des frontières, stratégie mise en place par par plusieurs états du monde pour se protéger de la pandémie corona.

Aussitôt, le gouvernement a annoncé un soutien financier de l’ordre de 967 millions de francs CFA.

 Le 21 avril dernier, le ministère des Affaires étrangères apporta des précisions sur le cheminement de cette dotation.

Les Affaires étrangères indique avoir procédé à un recensement par pays et par zone. « Au terme de ce premier travail avec l’enregistrement de 522 compatriotes concernés par la situation.

HeaderOlamBanner

 L’estimation du soutien financier a ainsi permis d’arrêter un montant global de 967 millions de francs CFA pour cette opération ».

A ce jour, le dossier a été transmis au ministère de l’Économie et des Finances et se trouve en traitement dans les services du budget et du Trésor » affirme le ministère des Affaires étrangères.

 « La mise à disposition de ce soutien financier se fera directement auprès des missions diplomatiques et postes consulaires par le biais des paieries pour les juridictions qui en disposent, ou directement auprès des chefs de Missions diplomatiques et Postes consulaires de la République gabonaise pour les juridictions ne disposant pas de paieries » précise-t-il.

Aux Dernières nouvelles, pas de programme de rapatriement pour l’instant

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze a annoncé dans un post sur son compte Facebook que le programme de rapatriement des gabonais bloqués à l’étranger est repoussée à une date ultérieure.

Le Ministre précise que ce report est dû au fait que le « nombre d’inscriptions enregistrées ces derniers jours fait passer le total initial de 522 à 954 personnes aujourd’hui ».

La conséquence est une réorganisation conséquente pour la prise en compte de cette nouvelle situation qui impacte aussi bien les listes communiquées aux États d’accueil par les missions diplomatiques gabonaises que le type d’aéronefs à affréter. « De ce fait, aucun retour ne peut être programmé avant la finalisation de tous ces réajustements », a martelé Alain Claude Bilie By Nze   « le programme des rapatriements sera par conséquent communiqué ultérieurement

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.