CORONA ET TRANSPORT TERRESTRE AU GABON : hausse kinda des tarifs .

0 15,283

Se rendre a l’intérieur du bled devient kinda kieeee!

A cause du coronora la life se fait caiolloux au bled , Le coût du transport entre beyok et BT a explosé à 40 000 balles ooooo vrai vrai .

sacré ngwalanda ! la cata de ca!

trop de tracasseries avec leurs affaires du test de négativité Covid-19, un wé zarbi

il faut même sortir le gain pour avoir le wé la!

dans le pivot , les frangins et frangines qui désirent se rendre au bled par voie terrestre sont dépasser par la story la!

Au départ de Loubev , tu mise le bon gain fort fort si n’on ya rien tu bouges pas .

Tu baye le car chère si non tu restes ici ! le mouvement est kinda dehors dans le ngwalanda la.

Le coût du transport est trop high deja! genre le feu le feu, je wanda même . .

une flambée de la cata du prix du car de plus de 150%.

Habituellement à 10 000 francs CFA, le trajet fougajazz-lambarene , jusqua 3 feuilles les choses de la malchance .

Le coût du transport de lbv a oye-, est déjà à 3 feuilles et demi

Avant c’était 12 000 balles et c’était pepper .

HeaderOlamBanner

les frangines qui souhaitent foncer a tchibang ou mouila au départ de Lbv doivent débourser 40 000 francs balles au lieu de 14 000 francs CFA habituels.

Ces prix sont ceux des grandes agences de voyage terrestre du ngwalanda.

Selon le grand père de mon pote okoulou d’akebe , cette flambée des prix vise à supporter les contrecoups induits par le terrible Covid-19 kieeeee !!!! pitié des bas nous la! .

Après trois mois dans la cata , le transport terrestre interprovincial a repris du service au début du mois de juillet dans le ngwalanda .

Une reprise conditionnée cependant par le respect des mesures barrières à bord des teuch et cotché du bled , dont la limitation du nombre de passagers.

Cette hausse tarifaire viserait à combler le manque à gagner lié à la limitation du nombre de clients à bord des véhicules , genre il faut tchoko le do vrai vrai pour que le teuch te prenne .

De ce point de vue, cette hausse, loin d’être excusable, est compréhensible. D’autant que certaines charges, dont le prix du fuel , sont restées inchangées et que les transporteurs disent n’avoir reçu zéro miang comme accompagnement en cette période difficile zéléééé ! .

le PM et son gouvernement n’ont pas fait le bon geste aux bons petits de ngwala premier ??? kieeeeee ??

Les grand kelk1 d’en haut labas devraient donc se pencher sur la question car rouvrir le transport c’est bien, mais voyager à des tarifs «raisonnables» c’est encore mieux ooooo ndjami tara!

le miang a pris la fuite depuis affaire corona oooooo zambé !

haaaaa!!!! cette flambée des prix du transport terrestre interprovincial semble s’être généralisée.

ici a omboué cest deja si compliqé avec nos pirogues et autres hors bord!

sacré ngwalanda ! coronona c’est opportunité pour eux et catastrophe pour nous ici agnambié!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.