CONSEIL MUNICIPAL DE NTOUM : Session ordinaire consacrée à l’examen et à l’adoption du budget primitif exercice 2020.

0 116


Convoquée ce vendredi 29 mai 2020, le Conseil Municipal de Ntoum s’est réuni en Session ordinaire consacrée à l’examen et à l’adoption du budget primitif exercice 2020.

Le Maire de la Commune de Ntoum Juste Parfait Biyogo B’Otogo a dirigé les travaux de cette messe entre responsables du devellopent de la ville de Ntoum.

Il ressort que le budget de la Commune de Ntoum a été voté en recettes et en dépenses à un montant de 1.622.072.243 F.CFA.

la session ordinaire du conseil municipal de la commune de Ntoum avais pour mission d’examiner et adopter le budget primitif de l’exercice 2020.

la rencontre s’est tenue dans la salle des fêtes du siège de ladite collectivité locale et plus précisément a la salle polyvalente .

HeaderOlamBanner

Les travaux étaient présidés par Juste Parfait Biyogo B’Otogo Maire central ,sous la supervision de François Ntoutoume Essone prefet du komo mondah .

Le développement de la commune de Ntoum a constitué la trame de fond de cette importante rencontre entre l’autorité municipale et les élus locaux des Sociaux démocrates gabonais (SDG), pdg et bien d’autres formations politiques .

Les hôtes du Maire ont mis à profit cette occasion pour présenter leurs visions du développement de leurs communes.

On retiendra qu’au terme des discussions, le budget a été arrêté en dépenses et recettes à un montant de 1.622.072.243 F.CFA.

selon Juste Parfait Biyogo B’Otogo , la conjoncture économique actuelle né de la pandémie covid-19 et bien d’autres effets ayant entraîné notamment la disparition de l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP) au niveau local ; ainsi que la baisse de l’impôt telle la patente qui n’est plus ristournée à 100 % justifie ce résultat .

Au sortir de la rencontre,François Ntoutoume Essone prefet du komo mondah s’est dit satisfait des échanges entre les élus de Ntoum dont l’engagement pour la transformation des trois arrondissements de la commune de Ntoum demeure une préoccupation majeure.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.