Concert des casseroles au gabon : tombée des rideaux ?

0 736


Il aura suffi de quelques mouvements,  des morts et quelques arrestations pour que les casseroliers perdent en inspiration ?
La semaine dernière fut fortement marquée par un mouvement entretenu par des compatriotes soucieux du nouveau statut de leurs conditions de vie en période Covid-19 suite a la prises de mesures drastiques par un gouvernement en guerre contre le Covid-19. 
La semaine dernière fut celle d’agitation liée au grand concert de casseroles qui s’est répandu dans certaines villes du pays.

Grande fut la mobilisation sur les réseaux sociaux et les quartiers populaires du bled.
Le concert des casseroliers avait pour objectif principal la contestation et la levée des mesures liées au coronavirus et jugées << suicidaires >> par certains, et bonne par les autres

HeaderOlamBanner

Le mouvement des casseroliers vient de se heurter aux réalités du terrain, l’endurance, l’odace , la détermination et la force mentale.
Constat ! 
Depuis hier.
Pas ou peu de bruit dans peu de ménages maisons et quartiers chaud.
Le concert des casseroles fixé à 20 heures serait en train de vivre une tombée des rideaux ?
L’essentiel était de taper sur sa casserole de façon audacieuse et décisive pendant des minutes. 
Quelques compatriotes ont hélas trouvé le moyen de mettre en exergue d’autres attitudes et ressortir des comportements déviants en période de couvre-feu. 
Le choc !
Les débordements ont eu lieu à Libreville, Port – gentil, et d’autres localités du pays avec des blessés et des pertes en vie humaine.
À ce niveau les casseroliers prenaient une autre direction, celle qui mène vers la loi et d’autres conséquences regrettables. 
La peur, la douleur et l’hésitation s’installèrent et les casseroles sont désormais devenues lourdes à soulever ?
Depuis quelques jours le mouvement dit de casseroles à pris de l’eau et le silence quotidien du 20h en période de couvre-feu est de retour.
Les casseroliers ont ils atteint l’objectif ?
Ont ils mesuré les enjeux de cette opération ?

Quelle suite donnent ils à ce grand concert éphémère ?
Pensent ils à une autre opération plus importante pour attirer l’attention du gouvernement ?


Une chose est certaine, les casseroliers ont eu plus de buzz qu’autres choses.
Hommage aux victimes de ce concert stérile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.