AFFAIRE RINALDI : entre manipulations ,intrigues et Fake News.

0 154

La toile s’enflamme depuis quelques jours suite a la disparition du jeune Rinaldi Abagha de bitam dans le woleu Ntem.

La psychose occasionnée sur la toile par ce fait divers semble sisciter une véritable épidémie .

Les disparitions se multiplient aussi fantaisistes que vraies .

Spectacle désolant, il devient difficile d’avoir l’info urgente et réelle dans un Meli mélo de communication désorganisé et allant dans tous les sens

Entre manipulations et intrigues , les annonces de disparitions se multiplient et notre curiosité face a des détails troublants nous rendent interrogatifs sur l’opportunité de ses actions .

Une vague d’enlèvement d’enfants et de personnes au Gabon , infos ou intox ?

Sur la toile , la recherche du like et d’attention de certains nous plongent dans des incertitudes et des questionnements sans fin .

A la question de savoir si toutes ses arrestations sont des faits réels ,la réponse tarde a venir tant l’océan d’infos est immense sur la toile .

A la recherche du sensationnel et pour des raisons inavoués , certains individus s’amusent à semer la psychose au Gabon en relayant des infos fausses, profitant de la fébrilité de nombreux internautes et pour d’autres naïfs a la recherche du moindre scoop.

HeaderOlamBanner

Entre méchanceté et cruauté ,ils fabriquent des histoires sur des histoires et le résultat est un ensemble de comportement suscité dans une masse populaire fragile.

Il est certe vrai que la disparition du jeune Rinaldi soit un évènement sérieux depuis la réaction officiel du procureur du Woleu Ntem qui en a fait une de ses enquêtes la plus importante en ce moment .

Mais des gens mal intentionnés et parfois a la recherche de sensations en profitent pour distiller du mensonge et semer le flou dans l’opinion.

Comment comprendre les objectifs de ses individus qui ont relayé sur la toile , la découverte macabre d’un enfant égorgé au Nigeria en l’an 2018 sous prétexte qu’il serait Rinaldi abagha ?

le petit Rinaldi a été enlevé un dimanche dans son village et pas un jour ouvrable .

Impossible donc qu’il ai été retrouvé égorgé portant une tenu d’école aux couleurs non conforme a l’uniforme de son établissement.

La vigilance s’impose a la lecture de certaines infos relayé sur la toile , vivement un bon discernement face aux dangers de manipulation .

De qui se moque t’on ? C’est quoi le projet ?
Où est le respect entre humains ?
Pourquoi tant de cruauté dans la pensée et dans les idées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.