AFFAIRE MAVIOGHA: la mort de toutes les convoitises ?

0 368

 Il parait que la jolie métisse myene très christianiser de lalala  en l’occurrence la prophétesse  Veuve Anna Claudine MAVIOGA porte à nouveau plainte à sa Belle Maman bapounou de 78 ans et demande la reprise du Corps de son Maviogha d’amour décédé depuis déjà kalakala. 

C’est l’histoire d’un palabre de décès pas comme les autres vue les enjeux de miang et de pouvoir d’héritage qu’il ya derrière

l’indignation de la nation est grande et entre bapounou et myene il ya bagarre d’héritage autour des actifs du défunt ya guy

la question est de savoir qui encourage qui a faire quoi dans l’ombre afin que l’obstination de certains se fassent violente sur ce dossier ?

En effet, chacun souhaite avoir son morceau de bonheur de ya guy avant inhumation et la guerre entraîne déjà d’autres personnes a la tombe avant le concernee. 

Guy Christian MAVIOGA sera -t-il finalement inhumé à Libreville ou à Mouila? 

Et si les véritables instigateurs de l’affaire la étaient ailleurs tirant les ficelles dans l’ombre ?

La boucan  judicaire se poursuit entre la mifa  de ya Mav et la sulfurante  métisse de lalala  Claudine AYO qui n’en démord pas.

Après avoir été déboutée par la Cour d’Appel de Libreville, la prophétesse jure qu’elle ne laisse pas ça comme ça  : jeudi 14 octobre 2021, elle a entraîner la vieille Maman de maviogha  dame Ernestine MASSOUNGA devant le juge des référés.

kieeee

 Anna Claudine MAVIOGA , demande au juge de l’autoriser à récupérer le corps de son feu époux de la morgue du CHUL; d’ordonner la levée de l’opposition introduite par Monsieur MOUKAGNI Georges le 24 septembre 2021 et enfin de constater qu’il existe un permis d’inhumer à BIKELE où elle veut aller enterrer son élément 

La femme de DIEU dit au juge que la levée de cette opposition permettra d’organiser les obsèques de son époux pour qu’il repose désormais en paix dans l’estuaire .

Affaire kinda 

Les parents du défunt maviogha trouve scandaleux l’acharnement de la jolie tismé  de lalala 

HeaderOlamBanner

Le permis d’inhumer que brandit la prophétesse  au juge aurait été annulé par la Mairie de Libreville après la décision de la Cour d’Appel en faveur de la famille, qu’un autre permis aurait été établi par la famille autorisant la sortie du corps pour Mouila.

les bapounous veulent enterrer maviogha a mouila sur la terre de ses ancêtres, loin de Ayo

Ayo souhaite voir son époux finir sous le contrôle de son regard

La famille s’insurge contre je cite : ” le cynisme ” de la Veuve qui porte plainte à la maman de Guy Christian mavioga car, cette dernière, âgée de 78 ans sort d’un AVC , il y a tout juste six mois. Mieux , elle vient de perdre son époux et son fils qui ne sont pas encore enterrés.

heee DIEU 

Il y a quelques jours, le vieux de Guy Christian MAVIOGA , Georges MOUKAGNI mourait à l’hôpital de Melen alors que le corps de son fils Guy Christian MAVIOGA mort un mois plutôt se trouve toujours à la morgue.

Enterrement difficile 

La famille MAVIOGA se retrouve avec deux corps, le Père et le Fils entre les mains, en espérant qu’on n’enregistre pas un troisième…

Ayo ne lâche rien et sa guerre avec les bapounous de mouila  pour le contrôle de la situation ressemble à une guerre de hauts intérêts obscurs 

Cette affaire devient véritablement vampirique et la nation ne comprend plus rien a ca . 

Anna Claudine MAVIOGA va-t-elle gagner la bataille judiciaire pour reprendre le corps de son défunt époux ? 

 La justice tranchera -t-elle finalement en faveur de la famille ?

L’audience des Référés qui se tiendra le 18 octobre à 9 heures au Palais de Justice de Libreville nous donnera certainement le clap de fin de ce film scandaleux qui n’est pas digne de Mr maviogha .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.