AFFAIRE BRSARL: La fin de cavale du bishop MAPAKOU

0 688

Le fugitif le plus recherché du Gabon est désormais a la porté des forces de l’ordre .

Le présumé escro et ancien directeur général de la société BR SARL a fini de courir.

l’evêque Yves Mapakou a été finalement arrêté à Paris (France).

Il va répondre des actes d’escroquerie et de malversations financières qui lui sont reprochés par de nombreux gabonais et autres clients de BRSARL.

la coopération judiciaire bilatérale et agissante entre le Gabon et la France vient de mettre fin a la fuite du fugitif .

le directeur de BR SARL, l’Evêque Yves Mapakou est pris par la police française.

HeaderOlamBanner

De milliers de gabonais connaîtront bientôt la suite de leurs plaintes .

De nombreux clients de cette société sauront peut être bientôt la direction qu’ont pris leurs épargnes , et pourtant censées être dans les caisses de la société créatrice de richesses.

Soupçonné aujourd’hui d’être à la tête d’un système d’escroquerie organisée, Mr Mapakou n’en serait pas à son premier coup .

Il avait déjà écopé d’une peine d’emprisonnement de 5 ans pour viol sur mineure en 2009, mais sa qualité d’homme d’église a certainement contribué « à lui donner la communion sans confession », connaissant le tolet qu’avait causé cette précédente affaire au Gabon.

L’Evêque évoque des conflits internes de gestion de la société. Ce serait d’après lui, « une gestion peu orthodoxe des finances de l’entreprise » par ses collaborateurs étrangers qui aurait abouti à cette situation désastreuse, qui a vu des familles entières et des chefs d’entreprises se faire déposséder sans aucune explication de leurs épargnes.

« Une partie de l’argent que nous recevions des clients était envoyée dans un compte en Chine. Et ces centaines de millions que nous envoyions en Chine étaient placés sous la gestion de Coublan Ignace et Mr Guezo, qui sont les actionnaires majoritaires de la société (…), qui sont des gens de nationalité étrangère », avait déclaré l’Evêque Yves Mapakou dans une récente vidéo transmise sur You tube.

Rappelons que Yves Mapakou est recherché par la justice gabonaise depuis septembre 2015, période à laquelle il s’est envolé laissant sans réponses les nombreux compatriotes qui avaient misé sur les promesses d’enrichissement rapide faites par les dirigeants de BR SARL. Cette affaire a également entrainé la fermeture de nombreux établissements financiers de la place, faute des conditions administratives conformes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.