DISSOLUTION DU MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS/ BALONZI EST SUR LA ROUTE DES PALABRES

0 16

La nouvelle est tombé tel un couperet

fin des activités du ministère de Monsieur Balonzi qui ira se reposer d’abord le temps que dame

Ossouka Raponda monte une équipe de soldat rompues à la tâche et spécialiste de l’assainissement de Libreville et des provinces, le djim a pris sa décision

. L’affaire est gravissime ngwala premier est en colère au palais

Okulu à décider de sanctionner ceux qu’ils considèrent comme les mauvais élèves de sa politique. Selon lui

,« l’inefficacité décriée » serait l’incarnation de Balonzi et sa team seulement ?

Question de moi

En « attribuant à la primature, une charge qui sort de ses compétences de coordination de l’action gouvernementale ». « En lui attribuant un rôle qui la met dans une posture de juge et partie, comment s’en sortira Dame Ossouka ?

Certains jugent la mission kinda et pensent que le djim met déjà la tête de maman Ossouka aux enchères car, si elle aussi échoue sur l’affaire là mmmmmm c’est la porte net

Si ca marche pas , son cas sera étudié aussi très vite

HeaderOlamBanner

Question de moi bangando

devra-t-elle démissionner, démissionner ou partir en cas d’échec ?

Y voit-on un pari à haut risque ?

la complexité de la tâche réside dans la discipline , l’honneur et la bonne gestion des fonds qui seront bientôt disponible et l’argent mit à la disposition de nos administrateurs semblent être une porte d’entrée au gros bouquet depuis quelques mois. les palabres d’argent en pèle mêle conduisent a sans famille

yaura du miang pour les gouverneurs et les Maires des villes du Ngwalnda,une sorte de décentralisation

Lundi, le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda a personnellement lu un décret du président NGWALA PREMIER annonçant la suspension des activités du ministère des Travaux publics, de l’Équipement et des infrastructures. Les attributions de ce ministère sont confiée à dame Ossouka à la primature où un Département en charge des Travaux Publics, de l’Équipement et des Infrastructures

Balonzi est dehors

« Le personnel du Ministère dissout est mis à la disposition de la Primature », précise le décret. Raison évoquée « Le Président de la République (…) exprime sa colère par rapport aux lenteurs, constamment observées et dénoncées par lui, dans la réhabilitation du réseau routier national »

Le réaménagement technique de l’équipe du gouvernement après celui du 1er septembre qui a permis de nommer un ministre Délégué aux Affaires étrangères est la et il faut suivre Dans l’espoir que cette affaire ne sois pas le début de la fin du séjour de Maman Ossouka à la primature

il se murmure que Balonzi est sur la route des sérieux palabres

sacré ngwalanda

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.